Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
En attendant Noël à Noyelle-Godot
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 10 janvier 2015.

oOo

C’est bientôt Noël à Noyelle-Godot, mon pote

Plus qu’à attendre que les poubelles passent

 

Belle métonymie, ya pas à dire !

 

Tu en redemandes ?

Attends un peu que je t’attrape

*

En attendant, au royaume des métaphores,

On se bouscule

Pléthore, pléthore !

La belle affaire !

*

La fête bat son plein

A tous les étages

C’est le grand vide familier

Ça danse dans les yeux des invités

On les connaît pas tous, faut pas pousser

Mais entre vieilles noix on se comprend

Le cœur ému, on cherche la petite flamme bleue

*

Hier, en douce, j’ai troussé la nuit

Elle a gémi

Ça m’a mis en appétit

Alors j’ai croqué une pomme d’or montée sur ressort

Hoquet toute la journée

Estomac en vrille

Ventre en semoule

Mes jambes flageolent

C’est grave, Docteur ?

 

*

Une dague d’argent brillait dans la nuit

Posée sur un guéridon d’acajou,

Une carafe de vin doux montait la garde

Deux verres attendaient sagement des mains expertes

Rayon de lune fauve

Un sourire flottait dans le visage indiscernable

J’avais des cernes plein les yeux

*

J’ai dû avaler la moitié de la nuit

J’étais ivre comme une gargouille

Je dégoulinais

Dieu que c’était agréable !

*

 

Ça fait rien que deux nuits que la police montée est sur les dents

Faut dire qu’un joyeux fêtard

A trébuché surun truc bizarre

Après enquête, il a fallu se rendre à l’évidence :

Saint Nicolas avait dégueulé sur le palier

Alors le locataire furieux l’a incontinent empalé sur sa crosse

Il gisait là comme un con, les bras en croix

Le saint homme avait un sourire bizarre aux lèvres

Enfin, c’est la voisine qui m’a raconté

L’assassin court toujours à l’heure qu’il est

 

Deux pâtés de maisons plus loin,

C’est le Père Noël qui gisait dans sa barbe

Les tripes à l’air, éventré par ses rennes

A ce qu’il paraît

Non mais, je vous demande un peu,

Plus aucun respect !

 

Jean-Michel Guyot

22 décembre 2014

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -