Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Marathon
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 22 février 2015.

oOo

 En plein coeur du classicisme grec, à l’heure où les Dieux surplombent les hommes, qu’ils soient libres ou esclaves, un homme, là, dans la plaine, commence une course effrénée qui mobilise son métabolisme entier, qui l’oblige à puiser dans ses ressources, dans des forces sans doute insoupçonnées. Le foyer culturel où tout se passe, Athènes, n’est pas loin.
 L’immensité géographique perse vient d’être défaite par la culture hellénistique.
 L’écrivain, lui, obéit à une discipline innée ou acquise, l’auteur reste ou demeure rivé à son bureau le temps qu’il faut, échafaudant des formes narratives dont la mobilité est permanente, des formes qui le poursuivent une partie de la journée, des formes, donc, qui reprendront leur cours, leur mouvement sous la plume, à nouveau, plus tard, ailleurs.
 L’intensité de la joie traverse le coureur tel un scanner, ses pieds, nus, enchaînant les foulées sans souci d’économie, sur un même rythme cependant, celui d’un pied qui succède à un autre, dans une amplitude grande, une amplitude répétée qui fait apparaître, au bout de quelques kilomètres, une épaisse pellicule de sudation.
 Les problématiques s’abattent sous la force de la narration qui sait allier souplesse et détermination, qui sait se servir du doute méthodique. Le flux s’accroît, donc, jusqu’à la composition d’une fiction d’une certaine longueur. Déjà, d’autres idées, d’autres sensations surgissent et conduisent l’auteur à se remettre à l’ouvrage, sans tarder. Pendant ce temps, les événements ont cours sans interférer le cours de la narration ou de la recherche fictionnelle.
 Le messager, lui, continue sa course, il sait que sa destination, encore lointaine, l’oblige à s’adapter, à trouver un rythme approprié ... tandis que ses yeux, brillants, restent projetés droit devant, et que ses pieds chassent la poussière.
 La plume du narrateur est en train de courir, atteignant son propre rythme, les jambes du héraut ne cessent d’avancer, en dépit d’une fatigue de plus en plus prononcée.
 L’alignement des lignes ou la multiplication des phrases, les bras toniques et alternatifs d’un buste droit ...
 En rythme ...
 Les années d’écriture montrent l’évolution d’une odyssée narrative qui demeure ouverte ...
 Plus de quarante kilomètres pour annoncer la grande nouvelle, une nouvelle ... universelle ...
 Marathon.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -