Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Magnétique
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 8 mars 2015.

oOo

Dans ce plan tout à fait différent, dans un cadre entièrement nouveau qui pourrait être l’encadrement d’une pièce, un encadrement vierge ou sans porte, rentrée d’un compartiment qui donne accès au couloir ou encore l’angle droit d’une rue, d’une avenue à partir de laquelle apparaissent les piétons, le visage et la stature du narrateur font tranquillement Irruption, ils s’intègrent dans l’espace occupé ou vacant, avec comme singularité ou signe particulier un regard calme, aiguisé, placide, pourfendeur. Attentif, observateur, décortiqueur, scannerisateur ... ses yeux ou faisceaux sont familiers pour certains, sans qu’il soit possible véritablement de déceler leurs véritables intentions, de leur donner une direction précise. Dans la pièce principale de l’appartement, dans le couloir du train ou sur le passage-piétons la figure du narrateur maintenant se meut, elle avance lentement, sans la moindre hésitation, d’un pas ample et souplement coordonné, deux, trois, quatre, cinq foulées ... et le voilà en mouvement, en train de croiser, dans la rue principale irradiée d’une lueur crue, hivernale, d’autres silhouettes, et notamment des femmes qui de temps en temps soutiennent son regard, momentanément, ou qui restent droites, n’osant regarder en toute franchise ses yeux d’homme dont la direction, d’ailleurs, n’a peut-être pas quitté l’axe du corps. Sa haute stature, vêtue d’un manteau noir au col relevé et d’un pantalon sombre traverse l’air de manière conjointement ferme et aérienne, elle continue d’avancer tout droit, au même rythme, rejoignant maintenant le trottoir d’en face, un espace rectangulaire relativement fréquenté qui le conduit à croiser, là aussi, d’autre piétons. Ses cheveux bruns plutôt courts, en désordre, et sa barbe clairsemée de quelques jours sont les traits caractéristiques d’un visage aux lignes sobres, gracieuses, aux lignes affirmées qui semblent étanches au temps, des lignes qui sont donc plus ou moins familières aux yeux de certains, des lignes qui attirent, d’une manière ou d’une autre, l’attention...

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -