Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Azur
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 15 mars 2015.

oOo

A une nudité sans fard
A un désastre absolu
De l’un à l’autre, sans lien aucun,
Jeter un pont de lianes fraîches
L’abîme alors s’essaie à fleurir
Les rares arbres alentour sourient
Feuilles luisantes et fruits encore verts
Communiquent aux racines l’aisance

Ce qui, de toi, par toi me vient
Ce sans-mot qui s’allonge, verdoie, poudroie
Le matin
Il me faut le ressaisir
A même les roches grises

Roses sauvages, églantiers de mes aïeux,
Souffrez que je vous abandonne
Pour l’amour des roches nues

Amour des schistes et des granits
Grains d’éternité que la terre nous envoie
Par-dessus quoi bourdonne la chaleur
Habitée des stridulations
Rare envol d’un bruit d’ailes
Coup sec, l’air claque, ne vibre pas
Sauf aux heures les plus chaudes
Temps alors debaigner dans les vasques limpides
Sises entre les monts houleux
Qui s’y reflètent
Ta main, alors, tente de saisir l’image de l’eau
N’en retient que l’ondulation
Et c’est bien ainsi
Pour toi qui nages,
Eprouves dans tes bras et tes jambes la force réticulaire
D’un amour si grand

Qu’une demeure ne s’étale pas
Installe dans le lieu une calme ouverture
Le chemin intranquille, la quiétude des paysages
Peints de mains d’hommes
Aux confluents desquels, dressées en fines crènelures de jour,
Les pentes abondent
Pour que, favorables aux hommes d’ici,
Une nuit paisible en amène une autre,
Sans peur, sans crainte aucune
Et, de terrasses en terrasses, oliviers et légumes nombreux,
En abondance croissent

L’automne bourdonne à l’approche du vent
Ses feuilles frissonnent longuement
Dans l’air par moi acclimaté
Aux brumes indociles qui s’apprêtent à stagner de longs mois,
Au matin vues
Longanimes

Un été s’attarde, plante ses rayons valétudinaires
Dans les terres encore arides
Roches et pierres, magasins,
Magasins de froidure éclose
Qui, pour l’heure encore,
A la bonne heure !
Rendent au ciel de l’air ici-bas
Un peu de cette chaleur qui ne fait pas défaut

Le défaut des noms n’échappe à personne
Les pierres en portent leur part muette
Chaussures ou galoches y dérapent
Inutile de se voiler la face
C’est
Comme si les racines du grand arbre de vie
De longtemps avaient poussé l’aventure des deux côtés d’une frontière maintenant effacée
Mais qui nous dure longtemps après qu’elle est tombée
De l’eau a coulé sous les ponts de la Seine et du Rhin
Et que de poèmes, sur les rives adverses, n’ont-ils inspiré !
Une odeur de sous-bois flotte dans l’air
Fraises et framboises s’offrent à notre cueillette apaisée,
Ombre et lumière réconciliées

Grotte inachevée, par l’ours habitée,
Longtemps avant que ce qui tient d’hommes s’y fussent aventurés
Signes épars qui ne se comprennent que pris
Dans le tout d’une quête célébrée
Courses et bonds d’un bestiaire apparu
Depuis longtemps disparu
Tel m’apparaît la longue quête étranglée
D’une voix qui porte, parle à l’unisson d’une vie plus grande qu’elle
Ici et là, des deux côtés de la frontière d’indivisibilité

Je gage que l’azur…
Mais l’azur n’engage sur aucune voie connue ou inconnue
Tu rabats l’azur turbulent
Sur les pierres dressées
Sises sur les terres apaisées

Jean-Michel Guyot
6 mars 2015

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -