Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
nouveauté : N3
roman in progress

En ligne : cliquez
Un truc qu'a rien à voir ni avec l'infini ni avec l'idée qu'on peut s'en faire pour s'en aller tranquille le jour du jugement dernier
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 5 juillet 2015.

oOo

Extrait de la [Chanson de Lorenzo]

 

Et dans le dos avec ça ! Comme font toujours les femmes elles ne savent pas tuer autrement

5722 Et quand elles ne tuent pas elles trompent ce qui est la pire des morts lentes au moins aussi terrible que celle qui a tué Pablo ce pauvre type qui était bien beau et qui n’avait jamais fait de mal à personne

5723 Maintenant il faisait beaucoup de mal à sa mère et à ses amis et on ne pouvait même pas en vouloir à la putain de femme qui l’avait saigné comme un porc

5724 Et cette pauvre fille qui veut jouer les martyrs non mais Dieu avait-il perdu la tête ! Monde de malheurs et de morts voilà tout ce qu’il est capable de nous donner en échange de l’amour qu’on ne se refuse pas à sacrifier pour lui ! Le monde est un tas de merde disait Ernesto en mâchouillant des bouts de sein et cette merde elle sort de notre cul parce que Dieu l’a voulu

5725 Quelque chose m’échappe là-dedans une idée dont j’ai pas idée un truc gros comme une maison que je suis pas foutu de voir malgré que j’ai la vue bonne et perçante comme celle d’un chat ou d’un aigle

5726 Mais qu’est-ce que ça peut être c’te bon dieu d’idée ! Un truc qu’a rien à voir ni avec l’infini ni avec l’idée qu’on peut s’en faire pour s’en aller tranquille le jour du jugement dernier

5727 Un truc de merde qui nous sort par la bouche et on n’arrive pas à trouver le mot qui dit ce que ça peut être et quelle importance ça prend si on le répète cent fois par jour avec de la bonne salive de pauvre ou de riche ou de con ou de salaud

5728 Ce truc de merde me rend fou

5729 C’est l’œuvre du Dieu qui me tourmente et j’en ai marre de me rendre fou de cette manière

5730 J’ferais mieux de demander à une femme de se charger de me rendre fou

5731 Avec elle au moins je saurais que c’est à cause du sexe et de l’envie incontrôlable que j’ai de me le taper jusqu’à tomber à la renverse sur des piles de jambes et de bras qui s’ouvriraient pour que je puisse faire dodo et continuer de m’en foutre

5732 Mais j’peux rien contre la profondeur de mon âme

5733 La crasse humaine ne fait rien que d’me dégoûter c’est un peu la mienne enfin je veux dire que je la partage en toute bonne foi

5734 Mais cette crasse qui vient d’en haut j’peux pas l’accepter comme ça sans rien dire

5735 Y en a qui disent des prières ou qui font du yoga

5736 Y en a qui boivent un bon coup et qui oublient

5737 Et les autres s’enculent les uns les autres faisant le cercle qui fonde je sais pas quoi moi ! les nations les sociétés les bataillons les guignols quoi ! qui prennent plaisir à se donner du pouvoir et à faire semblant de se le partager en trois parts à peu près égales qu’il faut se foutre au cul chaque fois que l’envie vous prend d’aller brouter ailleurs

5738 J’ai jamais fréquenté ni les députés ni les fonctionnaires ni les juges

5739 Cette racaille n’est rien à côté de ceux qu’elle sert avec dialectique et procédure

5740 Mais où est la religion dans tout ça ? Il est où ce Dieu qui n’explique rien et qui comprend tout ? Moi je ne comprends rien à cette putain de mort qui frappe toujours exactement là où ça fait le plus mal et mes explications sont celles d’un cul terreux qui n’a pas le droit à la parole par mesure de principe sauf dans les carnavals où je suis le bienvenu parce qu’on me trouve plein de bon sens et marrant comme pas un

5741 Ce vin n’est pas le mien mais je le bois avec l’espoir de tout oublier

Site officiel [>>

 

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -