Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
Navigation
Séries spectrales et autres accidents
Une méprise sur la série

[E-mail]
 Article publié le 1er mai 2016.

oOo

J’eu lors mon visaige lavé

Si vy bien couvert et pavé

Tout le fons de l’eau de gravelle

Et la prairie grande et belle

Au pied de cestuy mont batoit

Claire, serie et belle estoit

La matinée, et tempérée

Lors m’en allay parmy la prée

 

Roman de la rose, « Comment l’Amant parle a Oyseuse ; Qui luy fut assez gracieuse »

Ici, « série » (ou plus exactement « serie ») ne signifie pas « soirée » - comme indiqué dans le Complément du dictionnaire de l’Académie française de 1842, mais « sereine », « calme ». Tonnante confusion qui tient à la coexistence deux termes homophones appelés « série » au XVIe siècle et qui tombent tout deux en désuétude, si ce n’est pour série = soirée dans le vocabulaire religieux.

Dans le Dictionnaire des termes du vieux françois, de Borel (1882), on a même cette curieuse synthèse : « Série. Soirée, ou nuit seraine » avec l’exemple canonique mais ambigu : « Claire série et belle estoit. R. de la Rose.) »

Notons que Borel ne doute pas que l’e soit accentué. Moi, si.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

 

Site officiel [>>

 

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2021 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - pcintas@ral-m.com - 06 62 37 88 76

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -