Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Massage sensitif et créativité par la peinture - Isabelle MAYER ARCHAMBAULT
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 4 juillet 2006.

oOo

Isabelle MAYER ARCHAMBAULT
art-thérapeute
MASSAGE SENSITIF & CRÉATIVITÉ PAR LA PEINTURE

L’art de l’expression est art thérapeutique.

Ma démarche : Voici mon cheminement : au cours d’un travail psychothérapeutique, je me suis retrouvée bloquée au niveau de la parole. Le psychothérapeute m’a proposé de peindre. J’ai tracé une ligne rouge sur une feuille blanche, la sensation perçue à ce moment précis m’a donner l’envie de peindre, et depuis ce jour la peinture et la création font partie de ma vie.

J’ai poursuivi ma thérapie auprès d’une psychanalyste jungienne à partir de l’analyse de mes rêves. J’ai senti assez rapidement que je devais accompagner ce travail par une thérapie corporelle. Le Massage Sensitif® et l’Analyse Jungienne m’ont permis de trouver mon propre contenant et de me révéler.

Je me suis ensuite formée à la Somatothérapie en Massage Sensitif® auprès de Claude Camilli puis à l’Art-thérapie auprès de Nicole Weil.

Au cours de ma pratique, la juxtaposition de la thérapie corporelle et l’art-thérapie s’est faite naturellement.

Le terme de somato-art-thérapie traduit l’association de ces deux méthodes qui se complètent. Par la libre expression corporelle et la libre expression picturale spontanée, la personne chemine vers son individuation.

L’art de l’expression est art thérapeutique.

oOo

Les stages « COULEUR et TERRE » sont axés sur quatre éléments : le Massage Sensitif®, la Peinture, la Relaxation et la Terre.

 

Les séquences se déroulent en trois parties complémentaires :

· Le massage

· La peinture

· La verbalisation

Après avoir reçu un massage, le massé se dirige vers une feuille, choisit les couleurs qui résonnent en lui et exprime son ressenti, son vécu. Puis un temps de verbalisation va lui permettre de mettre en mots et d’analyser ce qu’il a peint. Ce temps final est propice à des associations d’idées et des prises de conscience permises par l’enchaînement des deux premiers temps.

 

Martine témoigne de son vécu :

Première séquence :

« Dès le début je ressens une énergie diffuse dans le corps qui me fait mal. Par moment celle-ci devient une ondulation furtive et agréable.

Je me sens fatiguée, très mal, sans structure ni repères. Le massage sous les pieds à l’aide des avant-bras me fait ressentir un appui très rassurant.....

Les couleurs que je jette sur la feuille expriment l’énergie douloureuse et l’énergie douce ressenties pendant le massage.

Je prends alors conscience que cette énergie est là, mais enfermée.

J’ai mis des touches de couleur noire malgré moi. J’en comprendrai la raison à la fin du stage ».

 

Deuxième séquence :

« L’image d’un mort que l’on porte et accompagne dans son linceul avec une grande attention m’apparaît pendant le massage. Je ne suis pas triste. Image du Christ que l’on descend de la croix. De nouveau la sensation d’une énergie vibratoire, légère que j’ai peur de perdre. En général, je ressens l’énergie, en force, en puissance et par à-coups. Celle-ci est douce et continue. Cela est nouveau pour moi.

J’ai besoin de peindre une croix en blanc puis de la recouvrir avec du noir, de l’entourer de points rouges qui ressemblent à la couronne d’épines. A côté, une grande forme blanche sur laquelle je pose du vert. Cela devient vert « tendre ». Puis en bleu, une jambe avec un pied très solide et la vibration d’énergie à gauche....

A la lecture de ma peinture, je ressens quelque chose qui se termine et renaît dans la croix. La forme vert « tendre » ressemble à un linceul.

Lorsque je regarde cette peinture, j’aperçois un visage d’homme en haut de la croix. Il repose, il est en paix. Je le trouve très beau et je suis extrêmement émue. Je ressens une joie énorme...... Je vois l’image de mon père mort ».

 

Troisième séquence :

« Le massage débute au niveau des jambes d’une façon énergique. J’éprouve la sensation d’un appui très fort au niveau des pieds, même sur celui qui a été blessé et qui est encore très faible.

Je reçois et je perçois les rayons du soleil et la lumière sur la jambe droite.

Je peints une jambe jaune à l’aspect très léger recevant les rayons du soleil et une jambe bleue très solide.

C‘est la première fois dans mon histoire que je ressens cet accès à mon père. Il est mort lorsque j’avais 2ans et demi, je m’étais identifiée à sa mort ».

 

Les formes colorées précèdent la parole, elles expriment le vécu du massage avec force et justesse. Elles font face à la personne qui va les analyser avec l’aide du somato-art-thérapeute.

 

A l’issue de chaque stage, il est étonnant de constater que quelque soit le nombre de peintures effectuées, la série raconte une histoire ou soulève une problématique avec la présence d’un fil conducteur ».

 

La dynamique de l’inconscient se dessine dans le mouvement du corps pendant le massage, puis dans l’énergie de la couleur et de la forme pendant la peinture. La « vibration intérieure » de la personne résonne avec la couleur qui vient à elle. Sa création devient alors une émission d’énergie dans laquelle les éléments présents se posent sans ordre défini, sans que sa pensée n’intervienne.

 

Il s’agit d’un processus de symbolisation prenant ses racines dans le corps, une représentation en image du ressenti avant qu’il soit mis en mots.

La représentation du symbole peut être d’ordre corporel, émotionnel, imaginaire ou verbal.

Cette représentation s’enracine à tel ou tel stade du développement et de l’élaboration psychique de la personne.

 

La dernière étape qui complète et clôt le cycle de symbolisation est la mise en mots, elle inscrit la prise de conscience dans l’actuel et la réalité présente du sujet.

Lors de la formulation explicite du message inconscient le symbole cesse d’être le symbole. Il devient le signe d’une prise de conscience porteuse d’une transformation.

 

La synergie du groupe, l’expression corporelle, l’expression vibratoire et symbolique ainsi que l’expression verbale sont autant d’éléments favorables à cette transformation positive du Soi et de soi.

oOo

Isabelle Mayer Archambault

 06 16 48 33 75

 www.somato-art-therapie.com

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -