Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
L'angle narratif
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 10 juillet 2016.

oOo

En littérature moderne, plus précisément de recherche, il est possible d’avancer que ce qui domine n’est pas l’histoire mais l’angle.
Le choix de l’angle.
Le déclenchement s’opère à partir d’un mouvement, d’une observation dont la manifestation est fugitive.
Ainsi d’un geste, d’une démarche, ainsi de l’intensité d’une lumière et de son éclat, de souvenirs olfactifs raccordés au présent, d’une scène autobiographique devenant démesurée …
La nouvelle « Délavé » , issue de mon deuxième livre « Une Fresque Particulière » , en est une bonne illustration. Il s’agit, schématiquement, du déroulement d’une averse dans un cadre urbain, décrit par un narrateur lui-même présent dans ce cadre. Prémices, développement, épilogue … l’averse procède à une reconfiguration du cadre, devenant elle-même, en quelque sorte, l’héroïne de la narration.
Quant à « Mécanique ou Huilée » , il est possible de dire qu’il s’agit de la description d’une automobile qui effectue un certain trajet, un véhicule dont les bruits et la trajectoire sont prépondérants, comme si la matière avait une présence surdimensionnée, démontrant à quel point le conducteur - absent de la narration - peut être sensible aux caractéristiques sonores de son automobile et les restituer de façon quasiment humaine. L’œil du narrateur, présent à l’extérieur et à l’intérieur du véhicule transforme la berline en héroïne.
A partir de l’angle choisi, c’est donc une structure narrative qui se développe, et qui se suffit à elle-même.
A partir de presque rien, s’érige un tout.
Fugitif, disais-je en amont, presque au début …
Oui, on peut dire que le schéma narratif est sans cesse projeté, chassé, son flux inexorable va toujours de l’avant, afin de conquérir avec le plus de justesse possible ce que ressent l’auteur. Et pour y parvenir, il laisse une entière latitude à ce que l’on appelle le style.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -