Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Du choix implacable de ma destinée en littérature
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 6 mai 2018.

oOo

J’ai depuis longtemps choisi de ne m’adonner qu’à l’écriture, car je ne suis bon qu’à ça. Je ne suis pas manuel, j’ai le dos détruit, je suis maladroit voire dangereux et tous mes jobs ont été une expérience catastrophique, sans compter l’aspect humain du travail en équipe que je ne supporte pas, pour un patron que je supporte encore moins… Ceci pour me situer. Evidemment, j’ai le choix à cause de ma maladie donc je n’ai pas hésité une seule seconde à me tourner vers les plaisirs littéraires auxquels je m’adonnais déjà par épisodes –qui n’en sont pas toujours, il faut l’avouer- et, jour après jour, de me consacrer uniquement à ma seule passion, au seul don dont j’ai été doté, et bien m’en a pris car rien ne me fait plus plaisir, quand j’ai de l’inspiration, que de narrer, relater, inventer des destinées sardanapalesques pour les personnages de mes œuvres ; j’écris avec minutie, réécris parfois la même phrase jusqu’à ce qu’elle me convienne, car je suis aussi perfectionniste qu’éternel insatisfait. Ainsi prennent vie des protagonistes aux destinées fantasmagoriques, qui sont non pas le résultat de mes fantasmes, mais du leur : ils sont doués de raison et de vie dès leur création, et m’entraînent dans leurs aventures sur lesquelles je n’ai qu’une seule prise, celle de les narrer à ma façon, avec mon propre style. Comment pourrais-je, sinon, inventer d’aussi rocambolesques histoires ? Je dois être connecté à l’au-delà, et une voix me dicte quasiment tout ce que je dois mettre par écrit, sans faire quelque plan ou synopsis que ce soit, et encore moins connaître l’issue de ces épopées, une véritable épreuve sans filet pour me rattraper si je m’aperçois en cours de création que j’ai mal interprété les idées parvenues du fin fond des contrées imaginaires où vivent mes héros, qui ont peut-être vécu ce qu’ils m’inspirent, desquels je transcris, comme sur une planche ouija, les aventures inédites à un rythme soutenu, jusqu’à ce que le flot de ces informations ne se tarisse pour quelque temps, et que je puisse me consacrer quelque peu à ma maigre vie sociale, dont je rentre mentalement enrichi, pour reprendre à nouveau le fil du récit sur un simple déclic en provenance des profondeurs de mon subconscient dirigé par ces pensées quasi-médiumniques, que je ne saurais expliquer autrement : oui, pour moi, imagination et inspiration ne proviennent pas de mon vécu, mais de celui d’autres entités quelles qu’elles soient, où qu’elles soient, dont je ne fais que mettre en forme les étranges occurrences qui trouvent écho en moi : je suis conscient de l’étrangeté de cette confidence, et pourtant c’est la seule qui puisse expliquer les dizaines de romans que j’ai tous achevés alors que dans la vie réelle je ne finis jamais rien de ce que j’entreprends… Je me fais ainsi la plume de l’inconcevable, de l’étrange, du surnaturel, et en tire des romans qui trouvent plus ou moins de succès mais font revivre à travers les lecteurs l’existence de formes inexplicables d’existences issues de dimensions parallèles dont je ne suis que le médium – je ne puis l’expliquer autrement…

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -