Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Du doute constant de l'écrivain
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 20 mai 2018.

oOo

L’hypersensibilité de tout artiste digne de ce nom l’expose à un questionnement constant qui le conduit au perfectionnisme, à travers la volonté d’aller au bout des mots, de retranscrire toute situation et émotion dans la plus fidèle de ses descriptions, ce qui personnellement me rend fébrile, désireux d’être le plus juste possible, comme on écrit une partition à l’aide d’une portée sur laquelle on place des notations musicales, identique aux mots et à la ponctuation sur une page blanche, et c’est ainsi qu’on en vient à se demander si l’on n’est pas hors sujet, hors de tout, relégué aux confins de sa propre folie qu’est l’écriture, en ce qu’elle est impitoyable et impérieuse si l’on veut, bien sûr, produire quelque chose de juste qui aura un impact sur le lecteur en allumant en lui une petite lueur de connivence, de vécu commun, et ainsi réussir la mission qu’il s’est fixée, adhérer le mieux possible à la réalité pour ne pas sombrer dans une logorrhée inepte et dénuée de sens. C’est pourquoi la lecture permet à l’artiste de découvrir de nouveaux univers, d’enrichir son style, le fond et la forme de ses écrits sans plagiat, tout simplement pour donner un souffle puissant à sa prose, à laquelle beaucoup adhèreront pour sa pertinence, bien loin des clichés récurrents proposés par des auteurs conventionnels avec leurs lieux communs éculés, tout juste bons à garnir les rayons grâce au nom qu’ils se sont faits avec leur petite mixture doucereuse, sans surprise, mais agréable à lire, sans volonté d’apprendre au lecteur quoi que ce soit sinon de le plonger dans une léthargie bien rodée, une sensation de quiétude à des fins de détente. Il est vrai que c’est bien ce que l’on demande à un roman, mais qu’y a-t-il là-dedans d’artistique, au sens propre du terme ? N’est-ce pas plutôt un conte moderne, destiné aux adultes, tels ceux que l’on raconte aux enfants, bien lisses, avec un écueil, une histoire d’amour, une rédemption, une morale mièvre et galvaudée qui n’apportera à la littérature que de pompeuses velléités de pérenniser un " fond de commerce " basé sur une éternelle litanie ?
 Je ne m’inscris dans aucune de ces mouvances, par la force des choses ; il est assez déconcertant de produire une littérature marginale, qui a pourtant fait ses preuves avec de grands auteurs, mais reste stigmatisée par les lecteurs qui ont un choix infini d’auteurs et leurs romans qui cadrent bien avec la société, même s’il y a un grand nombre de romans dits " noirs " qui sont en-deçà de la littérature trash en ce qui concerne la morale douteuse de cette dernière, pourtant le quotidien apporte lui aussi son lot d’horreurs, il suffit de regarder le JT chaque jour pour s’en rendre compte - et les exactions perpétrées sur des civils dans les pays en guerre dépassent -et de loin- tout entendement-, insupportable vérité quand je ne dépeins personnellement que le comportement et la morale humaine dans la société contemporaine de ceux qui vivent avec aisance et choisissent pourtant l’obscurité pour s’étourdir de bien viles manières, blasés d’avoir tout essayé, pour se procurer les frissons inédits que la vie leur a épargné, et qu’ils trouvent sans peine dans des enfers sordides en divers lieux de perdition, afin de ressentir de nouvelles sensations fortes : où est la morale ? N’est-on donc jamais satisfait de ce dont on est pourvu ? Eh bien non : en tout l’excès nuit, sauf s’il satisfait des pulsions inavouables - à condition qu’elles n’outrepassent pas les pires outrages…

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -