Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Du danger de déranger en République (6)
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 25 novembre 2018.

oOo

Comme nous l’avons constaté ce 17 novembre – et même bien avant que se manifeste publiquement les griefs des français à l’encontre du gouvernement-, la colère du peuple français gronde à force d’être spolié à tous les niveaux, à la source ou en taxe afférente aux produits manufacturés ou impôts indirects, et le blocage possible des raffineries se précise, les citoyens font leur plein -déjà pleins de ressentiment-, la coupe est pleine, c’est la goutte d’essence qui fait déborder la fureur populaire, les manifestations s’accompagnent bien évidemment des traditionnels casseurs, tout le monde veut bloquer les raffineries mais tous font le plein qui représente trois pour cent du budget annuel d’un ménage après une heure de queue à la pompe, épuisant plus vite les réserves disponibles que si chacun gardait ses habitudes d’approvisionnement en carburant, on le voit bien, rien n’est tout blanc ou tout noir, mais tout ceci, à l’évidence, a des relents de mai 68, cinquante ans plus tard… Serait-il profitable au peuple de tout remettre en jeu, si l’on considère que cela pourrait être pire ensuite ? Le licenciement a le vent en poupe, et l’automatisation de beaucoup de postes tenus par des humains pourrait remettre en cause toute avancée et niveler le niveau de vie par le bas, et c’est précisément là que le chaos s’abattra sur la France, avec le spectre d’une guerre civile, d’une dictature masquée en interdictions et devoirs, de contrôle des français par l’armée et les forces de l’ordre, d’un climat de délation, de jalousie, de violence, d’antisémitisme dû au nationalisme montant, bref un remake national du scénario de la seconde guerre mondiale, une France dénaturée aux piliers de Liberté, d’Egalité et de Fraternité piétinés, salis dans leur essence, sacrifiés sur l’autel de l’autoritarisme gouvernemental qui interdit, réprime, taxe, fait taire la voix du peuple, le paupérise, tandis que les mieux nantis s’enrichissent encore plus avec les économies de salaires, les suppressions d’avantages, les taxes sur des retraites durement acquises tandis que les travailleurs contemporains voient augmenter leurs années de cotisation, voilà de quoi mettre le feu aux poudres de la vindicte populaire… Le progrès, s’il doit se produire, doit s’inscrire dans la durée, dans les comportements : Peuple français, l’avenir repose entre vos mains ! Pas de violence mais de la fermeté, pas de concession mais un dialogue constructif entre salariés et patrons (et pas unilatéral), pas de consommation inutile mais raisonnée, et à l’avenir infiniment moins d’exclus de la société, de sans-abris, une régulation des immigrants (et si, c’est mathématique), une aide aux jeunes entrepreneurs, à l’insertion aux chômeurs différente de l’actuel système inefficace, qui rend malheureux de nombreux citoyens, un contrôle plus actif des abus du système d’allocations… Je ne prétends en rien avoir la panacée, je disserte, c’est différent, et c’est ce que je pense – mais je peux me tromper, et j’espère sincèrement que l’avenir me détrompera…

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2021 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - pcintas@ral-m.com - 06 62 37 88 76

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -