Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Après lecture de la dix-neuvième élégie Romaine de Goethe
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 3 mars 2019.

oOo

Les aboiements des chiens me gueulent aux oreilles comme à celles de Goethe. Pourtant j’aime les chiens. Mais ceux qui me semblent la voix délicieuse d’une cantatrice sont ceux du griffon de la belle voisine qui passe au matin dans ma rue et qui est lumineuse avec sa laisse en main. C’est cette laisse là que j’envie : cette laisse pareille à la ligne que trace ma main qui aboie et trahit mon secret en disant silencieux : la voici et la montrant si mince si semblable au trait qui souligne le temps où l’une sa semblable en tirant sur ma laisse me faisait me taire à coups profonds de langue. Un coup de langue rouge comme un cœur de chien.

 

Combien nous fûmes heureux jadis/ c’est à vous de le dire maintenant.

Goethe (en épigraphe aux élégies romaines)

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -