Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
L'élégance kubrickienne : acte III
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 30 août 2020.

oOo

Des nombreux plans qui segmentent les films de Kubrick, eux-mêmes espacés de longs intervalles synonyme de longue maturation, la récurrence de l’élégance impose son relief, délicat et lancinant.
La tenue, au sens polysémique, avance son assurance.
Les plans sont stricts, rigoureux, la souplesse et parfois la surprise de leur enchaînement reléguant au second plan le long et minutieux travail de spéculation. Un peu à l’instar de l’approche musicale de Bach dont la richesse, si elle s’entend, ne s’écoute pas.
Un plan de Kubrick se reconnaît instantanément, comme un plan de Godart.
La tenue dépouillée et digne de Kirk Douglas dans " Spartacus ", la vareuse d’officier du même Douglas dans " Les sentiers de la gloire ", la mise de Humbert Humbert dans " Lolita " , la tenue de Barry Lindon dans le film éponyme, la stricte duplication des jeunes recrues dans " Full metal jacket ", la sobriété cossue du docteur Harper alias Tom Cruise dans " Eyes wide shut " , tous ces ensembles, ces vêtements urbains ou militaires qui traversent les siècles et même davantage sont le strict reflet de l’époque et de l’ordre, tout au moins d’un ordre apparent en conflit, sûrement, avec le chaos interne des personnages et du monde. Cette élégance au travers des siècles et des films réfracte la clarté du créateur, la netteté de sa vision, qui est d’abord un apparat, comme en témoignent, déjà, ses clichés d’adolescent et de jeune homme au milieu des années 40, son goût pour une forte présence géométrique au sein de laquelle détonne l’expression organique ...
Ainsi, le plan kubrickien est avant tout une profonde entreprise de séduction qui révèle une passion sans borne pour la caméra et ses grandes possibilités de création du réel.
C’est de la matière laquée qui glisse et pénètre le regard du specteur, avant que son épaisseur interne commence à muer afin d’atteindre le cortex.
L’élégance de la démarche des personnages, même déboussolés, est tout aussi centrale, parachevant la démarche aristocratique de Kubrick pour qui rien ne compte tant que la tension vers la perfection. Son engagement total dans un style singulier, voilà le redoublement d’une attitude profondément aristocratique.
Une dernière strate, la troisième, constitue le corps de l’élégance kubrickienne : l’hétérogénéité des acteurs. Kirk Douglas, James Mason, Marisa Berenson, Ryan O’Neal, Jack Nicholson, Nicole Kidman pour n’en citer que quelques-uns, aussi uniques que dissemblables.
L’empreinte de cette élégance est indélébile dans le cortex du cinéphile, gravée de manière statique tout en étant prête à repartir dans la mobilité des plans et des visages, comme si la photographie et le cinéma avaient fusionné.
Stanley Kubrick n’était pas un metteur en scène conceptuel ou intellectuel mais un artiste doué d’une finesse intellectuelle.
Ses choix cinématographiques, ses spéculations étaient avant tout artistiques avant de devenir politiques, au sens noble du terme.
Stanley Kubrick aimait tant la vie qu’il ne pouvait lui faire la moindre concession.
Car la vie est peut-être, après tout, une question d’élégance ...

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -