Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Nura, modèle vivant et modèle urbain
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 13 septembre 2020.

oOo

Focale31

La tradition et la modernité ne sont pas antinomiques.
Et derrière les clichés, derrière les instantanés où cette fille, cette femme du pays des Huns se dévoile, un certain nombre de ravaudages organiques ont eu lieu. Avec réussite. Derrière la lumière, des obscurités se sont épaissies pendant un temps, avant que le futur modèle ne prenne le dessus.
Car Nura, disais-je, est du pays des Huns, de cette immense contrée slave où l’Histoire a rebattu et rebat encore les cartes avec, souvent, brutalité.
Les Huns ou les premiers des slaves, la puissance russe dans toute sa splendeur, d’hier et d’aujourd’hui.
La radicalité dostoeivskienne et l’aristocratisme nabokovien n’en sont-ils pas le condensé ? Et si oui, Nura le sait-elle ?
...
" Avez-vous des éléments tangibles sur cette femme, Monsieur le Narrateur ? me demande la voix.

- Oui.

- Lesquels ?

- Eh bien, c’est une femme d’un peu plus de trente ans, aux cheveux cuivrés, c’est une jeune maman qui vit en France depuis un certain temps, après avoir été, notamment, au pays du Soleil-Levant.

- Un pays que vous appréciez, n’est-ce pas ?

- Absolument.

- Pourriez-vous mentionner quelques-uns de ses traits ?

- Rectitude, mystère, charme ... écoute, discipline, curiosité ... entêtement, aussi. Peut-être austérité, en un mot.

- Vous semblez bien la connaître...

- C’est par trop exagéré. Disons que ces quelques données me sont indiquées par mon instinct.

- Et peut-être votre connivence avec elle ?

- Je ne peux vous contredire.

- Merci, Monsieur le Narrateur " .
...
La graisse est peu présente sur un corps tendu et néanmoins féminin, surtout le visage qui est taillé à la serpe, sa douceur n’étant pas contradictoire avec la géométrie de contours nettement dessinés. La forte analogie avec une ancienne sportive de haut niveau eût été possible, si la contingence ne l’avait naturellement dotée de ses caractéristique toniques. Qui se meuvent avec un réel plaisir dans les cadres proposés par l’objectif, qu’il s’agisse de l’extérieur et de ses éléments ou de l’intérieur et de ses composants.
La contrariété d’un front plissé et de cheveux en désordre, les lunettes chaussées, une gorge vêtue, une bouche charnue... tout cela en noir et blanc qui s’apparente, de loin, à un rôle professoral. Un rôle qui semble beaucoup l’amuser, sans qu’elle en ait conscience.

La croupe de Nura est un alliage de souplesse et de fermeté.
Qui mérite sans doute d’être cravaché.

Les positions de flexion, de torsion et de juxtaposition rendent ses mains vivantes. Jointes, disjointes, entrelacées ... une souplesse reptilienne se dessine, allongeant l’élasticité de segments musclés qui prennent véritablement leur essor dans cet espace mobile et spéculé.
Ainsi que dans la préhension.

Sa diction est calme, nette, et le soubassement de son accent russe accompagne sa ductilité.
Et la conversation se prolonge, encore, entre l’Occident et la Russie...

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -