Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Auteurs invités [Forum] [Contact e-mail]
AUTEURS INVITÉS
Depuis avril 2004,
date de la création
du premier numéro
de la RALM.
La perle du désert
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 1er novembre 2020.

oOo

Louange à notre Seigneur

Qui m’a couvert d’honneur

En m’inspirant ces vers,

Le Roi de l’univers.

 

Ô Seigneur, Roi des rois,

Raffermis donc ma voix

Pour que je chante à vie

Ton prophète choisi :

 

L’illustre analphabète,

Dernier plus grand prophète,

Paix et salut sur lui

Et sur celui qui suit

 

La Sunna et le Livre

Et évite de suivre

L’hérésie qui divise

La Oumma qu’elle grise.

 

Ô rossignol des bois !

Prête-moi donc ta voix

Pour que je chante en vers

La perle du désert.

 

Je tente de chanter

Ta beauté, de vanter

Ta bonté, ta grandeur,

Toi, soleil de splendeur !

 

Je chante ta beauté,

Ô toi soleil d’été !

Toi la pierre angulaire

Qui manquait au sanctuaire.

 

Tes grands yeux de soleil

Sont deux nids de merveilles,

Ton sourire est éclair

Dans ta face d’éther.

 

Je vente ta bonté,

Toi qui as tout donné :

Et tes biens et ton sang,

Tout, au nom du plus grand.

 

Me hante ta splendeur,

Ta douceur, ta grandeur,

Ô toi le meilleur être

Que le monde a vu naître !

 

La source de ta voix

Abreuvait et de foi

Et de joie tes fidèles,

Toi, l’orateur modèle.

 

Ô rossignol des bois !

Prête-moi donc ta voix

Que je chante l’ami,

Le paraclet promis.

 

Jésus t’a annoncé

Et David t’a chanté ;

Moïse avant sa mort

Prophétisa d’abord :

 

Le soleil éblouissant

Sur Pharan, annonçant

L’ère du roi-messie

A qui tous sont soumis.

 

C’était lui, Muhammad !

Le Himda c’est Ahma :

Le roi des circoncis

De la lignée bénie.

 

Il est enfin venu,

Le Shiloh attendu

De toutes les nations,

Loué sans exception.

 

Ô rossignol des bois !

Prête-moi donc ta voix

Que je chante l’élu,

Le prophète promu.

 

Daniel aussi prédit

La pierre qui grandit,

Ainsi qu’un tourbillon,

Obstruant tout l’horizon :

 

La pierre c’est l’Islam

-Si tu veux dis Shalom-

Qui vite a prévalu,

Les autres, révolus.

 

Le dernier grand royaume

Jamais bâti par l’Homme ;

Le royaume de Dieu,

Puissant et impérieux.

 

Il grandit à grands pas :

Il a sonné le glas

De l’empire Romain,

Sous le roi Constantin.

 

Puis il mit une croix

Sans peine sur leur croix ;

Demandez aux croisés,

Battus têtes baissées.

 

De l’Ermite à Saint-Louis,

Oui, tous ont vite fuit

Face au feu de l’épée

Des foules effrénées.

 

Ô rossignol des bois !

Prête-moi donc ta voix

Que je chante l’aimé,

Ton ami préféré.

 

Dieu t’a donné le livre

Qui guide et fait revivre,

Même aux âmes mortes

Il ouvre toutes portes

 

Qui mènent au succès,

Au bien il donne accès.

Il n’est point création

Plutôt révélation,

 

Du Seigneur créateur

Qui Seul est détenteur

Des plus hauts attributs,

Des beaux noms : l’Absolu.

 

Unique indivisible,

Son signe, en tout visible,

Dit et traduit combien

Il est comme Il convient :

 

Immensément Puissant,

Intraduisible et Grand,

Digne d’être adoré

Seul sans nul associé.

 

Que Son Nom soit donc loué

Sa Grandeur magnifiée,

Le seul Vivant, l’Unique

L’Audient, le Véridique.

 

Ô rossignol des bois !

Prête-moi donc ta voix

Que je chante l’élu

Le prophète promu.

 

Le fils de l’homme est là ;

Hélas ! ils ne l’ont pas

Reconnu et suivi,

Ou est-ce par envie ?

 

Est-ce par ignorance ?

Vois, le soleil devance

De loin les autres astres

Qu’il fait tous disparaitre.

 

Relisez bien la Bible,

Les preuves sont visibles :

Mille et mille passages

Parlant de lui le sage !

 

Celui qui en lui croit,

Ira alors tout droit

Aux jardins délicieux

Où il vivra heureux.

 

Mais tout être majeur

Qui, pour son grand malheur,

Nie son message clair,

Commet un grand impair.

 

Il sera condamné,

Oh ! être infortuné,

Aux feux de la géhenne

Où il vivra de gêne.

 

Ô Seigneur Roi des rois !

Embellie donc ma voix

Pour chanter Ton prophète

Hissé à tous les faîtes.

 

Paix sur lui, sur ses bons

Et braves compagnons,

Sur tous ceux qui les suivent

Et jamais ne dérivent.

 

Mamadou Sow Al-Joali, professeur d’anglais au lycée Léopold Sédar Senghor de Joal.

mamadoussow@yahoo.fr tel :773535547.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - pcintas@ral-m.com - 06 62 37 88 76

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -