Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Echos en goguette
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 9 janvier 2022.

oOo

Une force obscure renversa le mythe du tonneau des Danaïdes

Un chien s’y installa derechef, non sans avoir auparavant mordu goulument au mollet

Les jeunes filles du crû aux cris perçants

 

Occupées qu’elles étaient à verser leurs seaux d’eau noire,

Percés à maints endroits qui plus est, dans le tonneau sans fond

 

De guerre lasse, tous feux éteints, les dieux morts une bonne fois pour toutes,

Elles enduisirent leur corps de bitume et s’immolèrent par le feu

 

Grand bien leur fit car les aboiements incessants du chien rôdeur

Iraient maintenant habiter les tréfonds de l’inextinguible tonneau

 

C’est alors qu’Atrix le Celte, mit fin à l’intriguant stratagème

En lançant de toute sa jeune force un nœud gordien dans le grand tonneau

 

C’est ainsi qu’à sa grande surprise il en extirpa un nombre considérable d’échos à tête de chien

Tout joyeux, le chien répondait au nom de Struppi

 

Il accueillit cette portée de chiots sonores avec toute la paternelle patience

Dont il se sentait désormais investi par une puissance supérieure

 

C’est ainsi qu’Atrix fit taire à jamais l’importun ravi d’entendre l’écho de ses chiots

Reprendre en chœur ses harangues adressées au genre humain

 

Seule Antilope trouvait grâce à ses yeux en ces temps obscurs

Il lui demanda de confectionner pour lui une pelisse constellée de têtes de chiots

 

Censés aboyer continument aux oreilles des prétendants au trône de Foutraque 

C’est par une nuit étoilée que ces derniers déchirèrent les chairs de tous les convives

 

Après qu’Atrix eut lardé de flèches le reliquat de la canaille romaine

Il tenait enfin sa vengeance. On promena par les rues des légions entières,

 

Avant de les précipiter joyeusement dans le tonneau

Qui à son tour s’embrasa

 

Jean-Michel Guyot

18 décembre 2021

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2022 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - pcintas@ral-m.com - 06 62 37 88 76

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -