Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Auteurs invités [Forum] [Contact e-mail]
AUTEURS INVITÉS
Depuis avril 2004,
date de la création
du premier numéro
de la RALM.
Mise en ligne de "L'étranger" Texte intégral
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 2 mars 2011.

oOo

De temps en temps, on nous demande de nous identifier. Nous exhibons alors le document officiel qui fait foi de notre nationalité conformément aux dispositions du Code civil. Ainsi, on peut être "national" et ne pas disposer du bon faciès. Cette contradiction, d’abord éprouvée par les agents de l’État, suscite un débat aussitôt controversé.

Nos amis du département de français (et d’italien) de l’Université de Pittsburgh avait anticipé dès l’année 2005 ou 6 en publiant un débat sur le thème de L’étranger. L’édition française de cet ouvrage avait, en 2007, fait l’objet d’un Cahier de la RAL,M publié par Le chasseur abstrait.

C’est avec un plaisir intense que nous mettons cet ouvrage à la disposition de l’internaute : version numérique du texte intégral.

Espérons qu’il y trouvera de quoi alimenter différemment sa participation à un débat qui sera bientôt présenté comme obligatoire sous peine de sombrer dans cette autre contradiction : être un mauvais français.

Avant de naître, écrit Nacer Khelouz, j’étais déjà autre. Cela a dû commencer comme ça, je crois bien. Mais comment en être sûr  ? À cause de toutes ces voix que j’entendais du fond de ma cachette. Par malheur, elles minaient tous mes monologues intérieurs. Elles se lançaient des ordres, des prières  ; certaines invectivaient d’autres qu’elles faisaient taire, à jamais. Je m’habituais à quelques-unes. Et puis, plus rien. Il ne fallait pas s’habituer. Elles parlaient entre elles en s’égalisant. Tout à coup, l’orage. Avant de naître, il y eut souvent de l’orage. Des voix qui semblaient m’interdire toute sortie. J’eus de la culpabilité, déjà. Je songeais à désenfler ce ventre qui accusait ma mère. Avant de naître, je cherchai à disparaître. Mais ces voix qui revenaient inlassablement. Pas de doute. Elles cherchaient ma mort. Ces voix cherchaient mon silence. Elles me tuaient pour faire naître en moi le silence. J’étais mort, avant de naître. Il valut mieux pour tout le monde que les choses fussent ainsi. Car si je naissais, c’est pour toute la vie.

 

Télécharger

 

Travail de collaboration avec la revue L’ancrage et l’Université de Pittsburgh sur le thème de l’Étranger.

Préface de Nacer Khelouz -
I - L´INCONSCIENT - Figures de l´autre
II - MOI - Figures de soi
III - L´HISTOIRE
IV - LA TERRE

Remerciements à Nacer Khelouz, Phil Watts, toute l’équipe de L’ancrage, l’Université de Pittsburgh, le département de français et italien, Monika Losagio, the School of Arts and Sciences, Alberta Sbragia, the Center for West European Studies - USA - toute l’équipe de la RAL,M ( Revue d’Art et de Littérature, Musique ) - et bien sûr tous les participants :

Nacer Khelouz, Victorino Flores, Denise Pelletier, Benoît Pivert, Artur Silvestri, Pascal Leray, Patrick Cintas, Peter H. Beaman, Serge Meitinger, Stefano Lazzarin, Bassidi Kamagate, Francisco Azuela, Le Hadji Malick Ndiaye, Marta Cywinska, Rachid Dziri, Victor A. Graueur, Habiba Djahnine, Ignacio M. Sanchez Prado, Christophe Forgeot, Robert Vitton, Valérie Constantin.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -