Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Marta CYWINSKA - Deuxième clé
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 10 avril 2005.

oOo

Traduire vient du latin et signifie "faire passer"... un monde vers l’autre ? D’une émotion ? "Faire passer" les rêves dans la réalité afin qu’ils prennent un pouvoir sur nous ?

Fidèles aux origines des mots, mais à la fois curieux des interférences entre la parole, l’image et la musique, nous ouvrons la porte magique de notre ATELIER aux poètes, prosateurs, musiciens, sculpteurs et artistes-peintres. A travers nos échanges et nos expériences partagées, nous laissons voir ce que cachent les labyrinthes les plus symboliques, en transformant, en survolant, en frémissant, en interposant, en aimant éperdument tout qui s’en va vers une éternité qui n’est pas la nôtre. A la recherche des affinités entre les idées, les symboles, nous traduisons langue par langue, parole par image, image par musique, rêve par intentionalié. Les participants de l’Atelier Traduction appartiennent à des cultures et des sensiblités différentes, mais aussi aux hautes températures artistiques nous approchant les uns des autres. Notre but consiste à ... libérer le côté diurne et nocturne des choses (l’allusion subtile à l’expression tant aimée par les romantiques allemands n’apparaît pas ici par hasard). Elle approfondit une compréhension mutuelle entre les artistes, sans qu’ils perdent leur charmant individualisme !

Ecrire, peindre, composer devient une traduction sublime des relations interhumaines, des relations entre les idées et les objets. Poèmes, morceaux de prose, tableaux, sculptures, musiques traduisent également un état de fureur ou même un enamoratio courtois vécu à la manière contemporaine et si formement exhaltée des troubadours de jadis.

Permettez-moi d’exprimer une idée encore plus personnelle : les Artistes réunis autour de l’Atelier Traduction évoquent mon vieux rêve de la visualisation de la Table Ronde Chevaleresque, car la Traduction est aussi un moyen de manifester notre quête du Graal personnelle, entre les métaphores de l’errance, de l’émotion, de l’Absolu, de la pierre philosophale - le joyau des coprésences et des actes artistiques célèbres en commun. Intraduisible devient traduisible là, où nous tissons des liens, en passant de l’italien vers le français, du français vers l’espagnol, terriblement assoiffés d’une langue émotionnelle universelle. Je tiens à remercier Huguette Bertrand, Patrick Cintas, Valérie Constantin, Emil Cywinsky, Aleksandra Dabrowska, Suzanne Dracius, Pawel Kruk (traducteur de Zdzislaw Wichlacz), Régis Nivelle, Enrico Pietrangeli, François Richard, Robert Vitton, Üzeyir Lokman Çayci, tous ces êtres sensibles au pouvoir insolent de la parole, du son, de l’image qui multiplient les espaces cosmiques et imaginaires de notre ATELIER. Nous attendons toujours avec une grande impatience vos traductions d’une langue étrangère en une autre (l’idéal serait une coopération de deux artistes dans les deux sens), mais aussi des traductions ensorcellées par les commentaires d’oeuvres d’art, de musique, vos travaux théoriques sur l’idée de la traduction, la traduction de vos rêves anciens et modernes.

 

Marta CYWINSKA

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -