Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Je dis
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 12 septembre 2005.

oOo

Je dis

 

Je dis je dis j‘en ai ma claque

De pagayer sur un étang

De me noyer dans une flaque

De croire prendre du bon temps

 

Je dis je dis La nuit conseille

Je dis je dis n’importe quoi

Je vide le port de Marseille

Mes poches mon sac mon carquois

 

Je dis je dis La vie est belle

Surtout quand je suis amoureux

En poussant ma plume rebelle

Le dirais-je le ventre creux

 

J’en dis des mûres et des vertes

J’en dis de toutes les couleurs

J’enfonce des portes ouvertes

J’entends le langage des fleurs

 

Je dis je dis Combien ça coûte

Mon oeil je dis Comment ça va

Je dis Dis-moi Je dis Ecoute

Et je brode le canevas

 

Je dis je dis Quelle importance

On vit on passe et puis après

Je vis je gagne ma pitance

Aurai-je l’ombre d’un cyprès

 

Je dis je dis Quelle aventure

Sur les routes sur les chemins

Mais où vont toutes ces voitures

D’où sortent des pieds et des mains

 

A la longue le corps s’affaisse

Je le dis à qui veut l’ouïr

Voilez-vous la face et la fesse

Dames qui voulez m’éblouir

 

 

 

 

Je dis je dis à ma nourrice

Un sein triste et un triste sein

Je ne radote pas je trisse

Vois je me donne un mal de saint

 

 

Les tétins deviennent tétasses

Les beaux culs affreux pétassons

Les sirènes grosses pétasses

Et les princes charmants Passons

 

Je dis Où sont tous mes dimanches

Mes semaines des trois jeudis

Quand ma guitare branle au manche

Je ne sais plus ce que je dis

 

Je dis Morgué Je dis Macache

Bono Je dis Merde Et ta sœur

Si je t’attrappe je t’écache

Entre mes bras avec douceur

 

Je dis Je le jure Je crache

Je dis Parole de voyou

Si je t’attrappe je l’arrache

Le dernier poil de ton caillou

 

Je dis je dis et je répète

Sur tous les tons sur tous les toits

Dans une meute de trompettes

De cors d’accordéons pantois

 

Peuple asservi peuple de somme

Sous les hymnes sous les drapeaux

Sous les prières tous te somment

De te faire trouer la peau

 

Je dis les deux poings sur la table

Que la Mer entre si je mens

Mes masques ne sont plus mettables

Comment jouer le fou l’amant

 

Je dis je dis Tout est possible

L’impossible n’est pas d’ici

Quand le Bonheur me prend pour cible

Je me dis Ça sent le roussi

 

 

Je dis Interdit d’interdire

Je dis Qu’en dis-tu Quoi de neuf

La Vérité est bonne à dire

Soixante-huit Quatre vingt-neuf

 

 

Je dis Capri je dis Cythère

Je rame comme un galérien

A quoi sers-je sur cette terre

Je dis je dis Je n’en sais rien

 

Je dis je dis je dis C’est l’heure

Et C’est le moment ou jamais

Je meurs seules les vitres pleurent

Où sont les anges que j’aimais

 

Je dis je dis mais que dirai-je

Que dire sur mon lit de mort

Quand l’entourage dit Abrège

Plus de regrets plus de remords

 

Quelle heure est-il Onze heures sonnent

Qu’on me l’apporte ce bouillon

Je suis imbu de ma personne

Je ne veux point de prêtraillon

 

Je dis je dis Avec les femmes

On en apprend toutes les nuits

Avec mes muses mes neuf âmes

Goûterai-je au songe à l’ennui

 

Je dis je dis Quelle misère

C’est une honte de voir ça

Les uns dévident des rosaires

Les autres vont à Canossa

 

En rond les beaux parleurs s’asseyent

Je cause ils restent clos et cois

Ils pensaient la faire à l’oseille

A un blagueur à un narquois

 

Je dis Je n’ai plus rien à faire

Les maçons sont dans ma chanson

Je dis Je range mes affaires

La Mer entre dans ma maison

 

Robert VITTON, 2005

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -