Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
La nudité de l'écrivain
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 9 juin 2013.

oOo

Très souvent, lorsqu’on évoque un écrivain, apparaît son histoire familiale, et aussi professionnelle, s’il a exercé différents métiers. Quant à sa vie privée, elle devient quelque peu publique à l’instigation des psychologues ou psychanalystes qui ont tôt fait d’établir des liens fortement hypothétiques entre son œuvre et la nature de sa vie conjugale ou son passé de petit garçon. Que l’écrivain en question ait deux ou trois maîtresses – serait-il atteint du syndrome du « petit écolier » ? Aurait-il un lien encore très affectif avec l’institution scolaire ? … - , qu’il aime les animaux au point de s’occuper conjointement d’un chien, d’un chat et d’une perruche, qu’il fréquente les champs de course, qu’il ait un penchant pour la bouteille, qu’il possède deux ou trois maisons ou a contrario vive dans des conditions spartiates, qu’il ait des convictions politiques … est-il vraiment utile de s’attarder sur ces agents non fictionnels ?

Au détriment, justement, de ses livres. Certes, il arrive que l’on parle parfois beaucoup plus de la personnalité de l’écrivain ( Louis-Ferdinand Céline, Charles Bukowski, Alain Robbe-Grillet … ) que de son œuvre, ce qui est, somme toute, à son honneur. Pourtant, j’ai l’impression que l’on pourrait simplement se focaliser sur son travail, sur ses ouvrages, en un mot sur son style. Car il contient tout : son langage, son univers, sa vision du monde, sa subjectivité. Et c’est à partir de ce matériau que le lecteur, peu à peu, découvre la personnalité de l’auteur, c’est à partir de la forme qu’il s’approprie le fond, ce contenu unique synonyme de sens philosophique, de sens métaphysique, de sens politique … synonyme de sens … sans adjectif. Jusqu’à parvenir, dans certains cas, à l’effet troublant de miroir. Bien entendu, l’écrivain est aussi comme tout le monde : il possède un jardin, il a une vie de famille, il s’adonne à des passe-temps extravagants … Mais pendant ce temps, celui du discours, la littérature est comme étrangement ignorée. Alors qu’elle n’attend que cela : d’être saisie, considérée, envisagée, disputée … et remise en question.

Ainsi, l’écrivain est avant tout la fiction qu’il met en avant, ce flux de narration énigmatique qui le deviendra moins après le passage oculaire du lecteur, un lecteur curieux et attentif.

La fiction, donc, rien que la fiction.

Suis-je en train de songer ?

Suis-je en train de rêver ?

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -