Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Le soleil et le sable
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 8 décembre 2013.

oOo

Il y avait le soleil.
Il y avait le sable.
Le soleil était en haut.
Le sable était en bas.
Le soleil descendait.
Le sable montait.
Entre le sable et le soleil il y avait de l’air.
L’air était au milieu, entre le sable et le soleil, là ou il n’y avait rien autre que l’air situé à l’intersection du sable et du soleil.
L’air saturé de sable se gorgeait de soleil.
L’air saturé par la lumière du soleil se chargeait d’un sable obscène, graveleux.
Le soleil descendait latéralement sur le sable pour le percer. Visait entre les grains pour étouffer.
Le sable s’étouffait dans l’air saturé de soleil.
Le sable étouffé ne se distingue pas du sable frais émoulu.
Le soleil multipliait ses attaques mesquines ou sordides. Le sol était toujours couvert de sable.
Entre le sable et le soleil il y avait toujours de l’air.
L’air ne faisait pas grand-chose pour arrondir les angles, au contraire. C’était un air de réfractation.
Il est des airs qui réfractent tout ce qui les traverse. Des airs mauvais, chargés d’intentions dégueulasses. Je n’épilogue pas.
Le soleil restait toujours très au-dessus, même s’il avait l’air de descendre continuellement, de temps en temps.
Le sable demeurait en bas, au plus bas.
L’air dégoulinait entre les plis du sable et les rayons démembrés du soleil agressif mais usé.
Le soleil ne pouvait plus descendre.
Condamné à irradier, à assécher ce qui ne peut plus l’être.
Condamné au sable qui se condamne tout seul. L’intervention de l’air est quasi nulle.

Ainsi se joue l’éternité des jeux cruels dans un désert qui ressemble à ta tête.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -