Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
De la culture
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 16 mars 2014.

oOo

 A peine viens-je d’écrire le titre que de nombreux substantifs, l’évoquant, se bousculent, en ce début d’article.
 Grèce, Rome, aristocratie, effort, curiosité, autodidacte, surprise, découverte, mécénat, innovation, vision, confrontation, risque, affinité, conscience, démocratie, élite, socle, civilisation …
 ...cortex …
 Dès que l’homme apparaît, il s’interroge sur le monde. Et il se voit contraint d’établir de manière matérielle son rapport au monde.
 Si du temps de Socrate le cortex était en ébullition étant donné que d’une part tout ou presque devait être inventé et que d’autre part le talent hellénistique donnait un rythme effréné à la naissance de la civilisation, il n’en est pas de même par la suite, au temps dit médiéval.
 Ceci dit, de tout temps, y compris aujourd’hui, la culture, savoir commun et lieu d’affrontements parfois virulents parce que épicentres de visions du monde distinctes, est présente dans la tête de l’homme et dans son quotidien.
 Durant le XXe siècle, les supports du divertissement ne cessent de se multiplier, tandis que l’accès à la culture, autrefois aristocrate, se démocratise quelque peu. Il n’empêche : le savoir, la création, la spéculation, principaux axes constitutifs du matériau culturel, nécessitent toujours autant de qualités individuelles, les mêmes qualités intrinsèques qui traversent le temps, à savoir une envie de connaître, de retenir, de conserver, une capacité à produire un effort, une volonté de partager et de débattre, en d’autres mots une curiosité intellectuelle qui conduit à sortir de soi pour tâcher de comprendre le monde. Allons plus loin : il s’agit bien d’un dépassement de soi, un dépassement qui bannit toute certitude.
 Qu’il soit au départ pétri ou vierge de culture, l’individu peut, à condition d’être à l’écoute du monde, constituer sa propre culture.
 Livres, interactions, création … les vecteurs sont pluriels, les vecteurs sont nombreux. Les créateurs, justement, sont en contact permanent avec la culture, qu’ils soient peintres, écrivains, musiciens. A travers tous ces domaines de l’art, à travers les sciences, aussi, s’expriment pleinement nos sensations instinctives, car nous sommes d’abord des animaux, animés d’une force reptilienne. Par un joli paradoxe, ainsi, c’est par le biais de la culture que nous prenons pleinement conscience de notre animalité et sommes capables de la recouvrir d’un matériau indispensable : la patine de la civilisation.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -