Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Maman est partout
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 23 mars 2014.

oOo

Je viens de maman.
Tu viens de maman.
Il ou elle vient de maman.
Nous venons tous de maman.

Du vagin du monde. Ou de son origine, comme le tableau de monsieur Courbet, qui nous met en face de ce qui est tout autour de nous. Partout.

Devant, c’est un pot de confiture aux petits carreaux rouges, avec l’adjectif « bonne » , affirmation d’une bienveillance toute naturelle, toute maternelle. Des carreaux rouges mais aussi des blancs, un damier en quelque sorte qui matérialise le carrelage absolument lisse et propre, là, devant le petit garçon dont la curiosité et la bonne éducation le conduisent au sein d’un labyrinthe, au sein d’un dédale infini constitué de pièces occupées, de pièces emplies, oui … emplies de cuves … de cuves de confiture …

Derrière, c’est la voix puis la main d’une silhouette féminine, derrière le narrateur rivé à son bureau, c’est le pragmatisme vénusien dans toute sa splendeur qui s’enquiert et s’étend …

« Monsieur le narrateur … aimeriez-vous un en-cas ? Ou … un repas ? Vous travaillez depuis tellement longtemps. Depuis si longtemps », dit son sourire, maintenant dans le champ oculaire de l’intéressé, un sourire autour duquel rayonne le squelette ou l’enveloppe d’une créature de rêve …

Et sur les côtés, à droite comme à gauche, ce sont des extractions féminines à partir d’automobiles en stationnement, ce sont des mouvements, des gestes subjectifs dont l’impression dans l’espace est fugitive, tandis que la mémoire, elle, les absorbe ...avidement.

Et pendant ce temps, la Terre tourne, oui, et pendant ce temps, l’astre circulaire opère rotation sur rotation, oui, il va de révolution en révolution …

Et devant, encore ou à nouveau, à travers l’image créée par les cristaux liquides, c’est encore Maman qui apparaît, oui, c’est même plus que jamais Maman, une montagne de générosité en petite tenue, là, plein champ, un magnifique buste en train de monter et descendre sur un pieux vivant, oui, il s’agit bien de Maman et de toutes ses facettes - simulation, créativité, don, authenticité etc … - qui s’expriment à travers son visage mobile, là, alors que la caméra effectue lentement un plan rapproché, comme si elle prétendait capter à tout jamais ce qui est de l’ordre du débordement, de l’extension, de l’excès … éternel.

Amen.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -