Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
À mes hiboux de chevet
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 8 février 2006.

oOo

 

À mes hiboux de chevet
Recueil de Robert VITTON
La Pensée Universelle - 1974


J’ai voulu dédier ces poèmes à mes compagnons mélancoliques de la nuit, à mes « frangins » anonymes du fond des brumes, à mes oiseaux des ténèbres qui n’ont ni les ailes et le bec cloués, ni la voix emprisonnée dans ce qui reste de forêt.

Je glisse sous leur manteau la tendresse des filles et la fureur du pavé avec des mots venus d’une encre noire.

 

NE PLEUREZ PAS
1969

Ne pleurez pas
Je ne suis pas mort en livrée
au gros du bataillon
à vos ronces artificielles
sur vos chevaux de frise
à vingt ans ce bel âge
pour les Contes de vos mères Loi et Patrie

Ma Patrie n’a ni trônes ni frontières
ni estrades ni lits de parade
Ma Patrie n’a qu’un Cimetière

La Loi c’est mes oignons

Ne pleurez pas
Je ne suis pas mort plein d’années
à vos Jeux fastidieux
cousu aux jupes de madame Académie
qui se lave les postères à l’encre verte

A vous jetonniers perchés sur la Grandeur des aïeux
je vous l’envoie redire

Ma Plume s’en torche le bec

Ne pleurez pas
Je suis mort dans le ventre maternel
sur les fonts baptismaux
à mes péchés mignons
sur toutes les croix-nom-de-dieu
dans la peau et les souliers d’un christ peccable

Aux oiseaux le pain rassis de la parole divine

Ne pleurez pas
Je suis mort sur la bouche d’une petite salope
dans les bras engourdis de Morphée
dans le cul d’une fée
sur la nappe élimée de ma logeuse à la nuit
dans les braies folichonnes de la Misère

Allez viens ma Misère que je cure ton écuelle

Ne pleurez pas
Je suis mort à chaque départ
dans le hall des pas perdus
sur des sentiers incroyables
une cigale à la boutonnière
aux quatre coins de l’amitié

L’Amitié est à peine supportable

Ne pleurez pas
Je suis mort sur toutes les barricades
aux crocs de la Machine
dans la soute aux poudres d’un beau navire
dans le mai de la porte de derrière
dans toutes les prisons cachottières
surtout en Espagne

Je vous garde un Pavé de ma rue

Ne pleurez pas
Je suis mort d’ennui
Je suis mort de rire
Je suis mort d’envie de vivre
J’ai vécu ma mort
Je vis ma mort

Ne pleurez pas
Je suis peut-être encore un peu vivant

VIVANT

 

 

LES GENS JASENT
1969

Ah les bons becs
Consomment le vert et le sec
Ah quel toupet
Ils font un sort au moindre pet

Les cancanières de métier
Tambours trompettes de quartier
Toutes ces langues qui médisent
Avant de vous mettre au parfum
Vous disent
Secret défunt
Sacrées commères
Pas un mot à la reine mère

Les gens jasent
Jasent à tort ou à raison
Ils feraient battre les saisons
Les montagnes
Les gens jasent
Jasent à tort et à travers
Ils vous mettraient en route vers
Vers le bagne


Ah les caquets
Circulent dès potron-jaquet
Ah les ragots
Réjouissent les pies les margots

Les gazettes du boulevard
Les factotums les bas bavards
Toutes ces langues de vipère
Avant de vous mettre au parfum
De faire
Secret défunt
Bande de souches
Chut avec un doigt sur la bouche

Les gens jasent
Jasent à tort ou à raison
Ils feraient battre les maisons
Les étables
Les gens jasent
Jasent à tort et à travers
Ils vous mettraient les révolvers
Sur la table


Brisons là
Les voilà

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -