Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Poésies de Serge MEITINGER
Navigation

1951. Serge Meitinger est professeur de Langue et de Littérature françaises à l’Université de la Réunion. Il a publié de nombreux articles, notamment sur la poésie depuis Baudelaire, et un essai : Stéphane Mallarmé ou la quête du « rythme essentiel », Hachette, 1995. Il écrit et publie de la poésie. Bibliographie : Le Livre des passages ; Paris : Éditions Saint-Germain-des-Prés, 1983 ; Rites minuscules : poèmes quotidiens ; Paris : le Pont de l’épée, 1986 ; Une dramaturgie de l’idée : esquisse d’une poétique mallarméenne ; Lille : ANRT, 1992 ; Stéphane Mallarmé ; Paris : Hachette supérieur, 1995 ; Caïn et Abel, poèmes, numéro 63 de la revue Poésie en voyage, Laon, La Porte, 2000.

- L'homme de désir - L'art d'aimer.
le fumier est la seule vérité de l’amour
ÉLOGE DU FUMIER Désormais je peux faire sans peine la différence –les yeux fermés, rien qu’au nez– entre les  [...]

- Cartier-Bresson's kids
I L’air faraud du gamin de la rue Mouffetard avec ses deux litrons de rouge, un sur chaque bras, a de quoi réjouir le cœur et le serrer. Ce type de  [...]

- Miroir brûlé, miroir des analogues - Chez Le chasseur abstrait
Brelan de clefs à l’aplomb de l’occiput -, retenu en l’air par une ficelle élimée, un trousseau discord tintinnabule à l’envi. La clef solitaire,  [...]


- Miroir brûlé
Treize + un sonnets calcinés à cœur
1.
brûlant
miroir - cœur du brasier - plaque portée au rouge
en approcher la joue qui y laisse viande et  [...]

- Les remembrances de Polyphile
[Mise en abyme] Le silence s’est fermé sur moi comme l’eau qui enserre le noyé — et je coule les yeux ouverts — les oreilles pleines du bourbon  [...]

- Les colosses
en marge de Paul Bloas
“Mada, Debout, de terre et d’eau”
(Éditions Alternatives, Paris, 2003)
Photos de peintures fragiles in situ,
installées en  [...]

- Manières d'être
Tropismes et paysâmes
CADUCITÉ
Même le palais brûla jusqu’à la pierre - il avait été arbre trône et tentures efflorescence violine tendue dans le  [...]

- Les bibliothèques de Vieira da Silva
L’aigre plainte du scribe
Vivre petite vie
en la caverne aux livres
murs striés
sériés pressés -
Vivre étroite et coite vie
dans le cloître des  [...]

- Le jardin des délices
d’après Jérôme BOSCH
Le triptyque est fermé
/ comme d’une naissance différée / suspendue à l’extrême frange du vif / figée dans un repos  [...]

Miracle du fruit éclaté - Serge MEITINGER (France)

54 pages

"Cet ensemble poétique est entièrement consacré à la peinture et aux dessins de Paul Cézanne dont il s’efforce de suivre l’évolution historique et thématique. La manière poétique, par son style d’attaque, son coloris, sa texture d’idées et de sons, s’applique à réinventer la manière picturale en son mouvement propre, tout particulièrement dans sa façon de faire exister l’espace. C’est ici un pari sur la traductibilité des arts entre eux", écrit Serge Meitinger.

Couverture de ©Valérie CONSTANTIN

Basse saison - Serge MEITINGER (France)

32 pages

"À la frontière du visible et de l’invisible se met en place in fine un mythe de la « pierre-lumière » ou de « la pierre de lumière » destiné à faire accoucher dans le soleil-sang du matin « le visage sans amarres » qui est le signe de notre quotidienne (re)naissance.", écrit Serge Meitinger.

Couverture de ©Valérie CONSTANTIN

Chants d’inexpérience - Serge MEITINGER (France)

85 pages

"C ar tout se tient, passe et se passe ici dans le chant, sans cesse repris, reprenant - « chants d’inexpérience » c’est-à-dire prise, déprise, reprise... Point, instant, germe, élément, arc sifflant la mort, sifflant la vie, boue, fer et ciment, étoile, source : « Naissance reste cela même qui ne cesse de venir ».", écrit Serge Meitinger.

Couverture de ©Valérie CONSTANTIN

Le sel du silence - Serge MEITINGER (France)

64 pages

Du fond monte le silence —
comme une île plate et ronde à fleur d’eau
une grande feuille étale
— lotus--------------nénuphar —
les monts éclairés retiennent les vents.

Couverture de ©Valérie CONSTANTIN

Lieux nomades - Serge MEITINGER (France)

87 pages

"Être, c’est toujours être quelque part : bien que notre présence au monde ne soit pas strictement délimitée par notre peau, la place - hauteur, largeur, volume - qu’emplit notre corps dans l’espace terrestre est notre lieu unique et mobile, et à chaque fois situé comme un point repérable et cerné comme un tout."

Couverture de ©Valérie CONSTANTIN

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -