Littérature, RALM
Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
Navigation
1. Seriatim 3 - Petits maîtres tout droit sortis de l'université et des églises (Patrick Cintas)
15 novembre 2020
Río et Blanco dans un décor.
RÍO
(lit)
Petits maîtres tout droit sortis
De l’université et des églises
En rang par deux chez l’éditeur
Se  [...]
2. Seriatim 3 - Penseurs à la croix de bois (Patrick Cintas)
22 novembre 2020
BLANCO
(lit)
Penseurs à la croix de bois
/ voix de bigophone rejouée
Sur le tapis du vent publicitaire
/ « avant j’étais un champion
Mais j’ai  [...]
3. Seriatim 3 - Toute société qui ne laisse pas de place aux minorités... (Patrick Cintas)
29 novembre 2020
RÍO
S’assoit, creuse un trou pour planter un sauvageon.
Il tient un livre d’une main et l’outil de l’autre.
(lisant) Toute société qui ne laisse  [...]
4. Seriatim 3 - Nous sommes faits pour nous entendre... (Patrick Cintas)
6 décembre 2020
Blanco sort de derrière le buffet.
BLANCO
Il ne me voit pas.
RÍO
Mais je l’ai entendu.
BLANCO
Heureusement ! parce que je suis nu.
RÍO
Nous  [...]
5. Seriatim 3 - La pince à démonter les roues... (Patrick Cintas)
13 décembre 2020
Changement de rythme. Entre le chœur.
Veut voir ce qui se cache dessous.
(se passe)
CORYPHÉE
La pince à démonter les roues.
Jette sa ligne parmi  [...]
6. Seriatim3 - Ce que nous sommes quand nous n'existons plus (Patrick Cintas)
20 décembre 2020
Ce que nous sommes quand nous n’existons plus.
« Ce qui demeure » dit le gardien du cimetière.
J’ai laissé la trace de mes pas dans l’herbe rase.  [...]
7. Seriatim 3 - Tout disparaît... (Patrick Cintas)
27 décembre 2020
Tout disparaît.
Il n’y a plus de théâtre.
Sommes-nous dans la rue avec Apollinaire ?
Au-dessous de zéro.
On dirait qu’il fait nuit.
Le jour est  [...]
8. Seriatim 3 - Point ! Point ! Point ! (Patrick Cintas)
3 janvier 2021
RÍO
Point ! Point ! Point !
Et pourquoi papapa ?
Il a déraciné son sauvageon
Et le porte contre sa poitrine,
Effritant la motte de terre noire  [...]
9. Seriatim 3 - Avoir été aimé et ne plus l'être (Patrick Cintas)
10 janvier 2021
Avoir été aimé et ne plus l’être / l’homme
Arpentait une rue du matin avec le silence
Des premiers rayons / « vous aimez le théâtre ?
Je vous pose la  [...]
10. Seriatim 3 - C'est fermé ! Toujours fermé ! (Patrick Cintas)
17 janvier 2021
C’est fermé ! Toujours fermé !
Avant l’heure ce n’est pas l’heure !
La voilà, la sagesse populaire !
On se lève tôt par habitude
Mais c’est trop tôt  [...]
11. Seriatim 3 - promenant ses personnages au bord du canal... (Patrick Cintas)
24 janvier 2021
[promenant ses personnages
Au bord du canal où la noyée
Abandonna sa chevelure,
Laisse tomber ses gouttes
Avec le ciel, comme chiens
De  [...]
12. Seriatim 3 - Le train arrive... (Patrick Cintas)
31 janvier 2021
Le train arrive.
Personne !
RÍO
Fallait s’attendre à…
BLANCO
Nous ne le dirons jamais assez.
RÍO
Personne !
BLANCO
Toi aussi !
RÍO
Qui  [...]
13. Seriatim 3 - Un soulier de satin traverse la scène... (Patrick Cintas)
14 février 2021
Sifflet.
Vapeurs et fumées.
Confusion totale.
Un soulier de satin traverse la scène
À la manière d’un domestique
(genre jardinier)
Qui revient  [...]
14. Seriatim 3 - Recuerdos de la Alhambra (Patrick Cintas)
21 février 2021
RÍO
Hein ?
BLANCO
Hein !
RÍO
De quoi s’étonne-t-il ? Il est tombé dans la fosse. Personne ne l’a poussé. Il y est allé tout seul ! Sans moi. Han !  [...]
15. Seriatim 3 - J'ai dit : TI-REZ ! (Patrick Cintas)
28 février 2021
Le chef de gare :
« J’ai dit : TI-REZ ! »
Et en même temps
(ce qui est « très difficile »)
Il souffle deux fois dans son sifflet
En agitant son  [...]
16. Seriatim 3 - Vous exigiez un théâtre populaire... (Patrick Cintas)
7 mars 2021
Sifflement du train.
L’air bouge, comme à Venise
Sous l’influence des cheminées.
Le Westinghouse décomprime plusieurs fois.
Les attelages se  [...]
17. Seriatim 3 - Jamais je ne pourrais chanter ça ! (Patrick Cintas)
14 mars 2021
Un cri horrible !
Blanco brandit sa baguette,
Mais rien n’y fait,
Le cri continue de pousser.
Tout le monde est figé
Dans l’attente (sans  [...]
18. Seriatim 3 - Nous savions lire dans le marc de café (Patrick Cintas)
21 mars 2021
Le vent se lève et chasse les nuages.
Le soleil éclaire les feuillages et les trottoirs.
Le quai devient glissant et des enfants s’amusent.
« Je  [...]
19. Seriatim 3 - Ce que vous voyez est ce qui arrivera... (Patrick Cintas)
28 mars 2021
Les barreaux sont rouillés, la chaux écaillée,
La porte sans porte, rose toujours du seuil,
On y reconnaît la craie qui laissa sa trace
Pour  [...]
20. Seriatim 3 - Río ! Río ! Río ! Je ne suis pas venue pour ça ! (Patrick Cintas)
4 avril 2021
Río ! Río ! Río !
Je ne suis pas venue pour ça !
J’ai pris sur mon temps.
Et tu sais qu’il ne m’appartient pas.
J’ai des obligations.
Ne me force  [...]
21. Seriatim 3 - Comme tu me joues, Río !
11 avril 2021
BLANCA
Sous forme d’une belle femme
Comme tu me joues, Río !
J’ai l’impression de mourir.
Je ne dis pas que tu me tues,
Mais ce moment est  [...]
22. Seriatim 3 - Et posant la plume sur la surface maintenant souillée...
18 avril 2021
Et posant la plume sur la surface maintenant souillée
Il regarde le carreau sec et poussiéreux / « nous ne
sommes plus ce que nous avons été »  [...]
23. Seriatim 3 - Voici les trois principes (grands ou pas) qui expliquent mon comportement...
25 avril 2021
UN PEINTRE
Négligent
Voici les trois principes (grands ou pas) qui
Expliquent mon comportement (de peintre)
Dans ce lieu qui n’est pas (ne sera  [...]
24. Seriatim 3 - Il y a un monde fou sur la scène...
2 mai 2021
Il y a un monde fou sur la scène.
Des statues émergent, fleuries et larmoyantes.
Les tambours rythment les rondes.
Des chaînes frappent les murs  [...]
25. Seriatim 3 - La clé d'Athol ! (Patrick Cintas)
9 mai 2021
Il plonge sa main droite dedans.
(dit le sycophante quelque peu effrayé par cet aveuglement)
Elle ressort aussitôt, empoignant une clé.
Tout le  [...]
26. Seriatim 3 - Ça va me faire drôle de continuer sans toi...
16 mai 2021
Le rideau s’entrouvre et Río passe devant, hésitant toutefois.
Il entreprend la descente par l’escalier.
Il est à mi-chemin quand Blanco apparaît  [...]
27. Seriatim 3 - Toujours la même question... (Patrick Cintas)
23 mai 2021
QUI ?
Toujours la même question :
Qu’est-ce que je fous ici ?
Il en fait une chanson puis : la mésange
À tête noire avale goulument une abeille  [...]
28. Seriatim 3 - Alors comme ça dans la rue il raconte... (Patrick Cintas)
30 mai 2021
LE SYCOPHANTE
Alors comme ça dans la rue il raconte
À qui veut l’entendre
Ce que ce prince vint lui annoncer :
« il sera toujours trop tard »  [...]
29. Seriatim 3 - Mille poètes comme troupeau... (Patrick Cintas)
6 juin 2021
La poésie voulait une scène.
Mille poètes comme troupeau.
En quelle saison se passer du monde ?
Pas de science sans hypothèse.
Je vous dis ça  [...]
30. Seriatim 3 - Bravo ! (Patrick Cintas)
13 juin 2021
LE SYCOPHANTE
Bravo !
J’y étais. Le conteur (car nous jouions) venait d’abuser de notre patience. Je m’explique : nous n’étions pas là pour nous  [...]

Derniers textes publiés :

 La rivière Noire - Le Syrphe - roman (Patrick Cintas)
      Minuit une
      Un procès au cadavre
      2 - Minuit
      1 - À l’épaule
 Mélanges - Poésies de Patrick CINTAS
 Poésies de Patrick CINTAS - Choix de poèmes (Patrick Cintas)
      Énigme patriotique
      Maisons de rêve
      Couteau à peindre
      Mauvais vin
      Drôle de cadeau
 Patrick Cintas en castellano - Novelas cortas (Patrick Cintas)

BIBLIOGRAPHIE
A propos de livres

ROMANS - Carabin Carabas, Rendez-vous des fées, Les baigneurs de Cézanne, BA Boxon, Coq à l'âne Cocaïne, L'enfant d'Idumée, Cicada's fictions, Le paillasse de la Saint-Jean, Anaïs K., Gor Ur le gorille urinant, Gor Ur le dieu que vous aimerez haïr, caNNibales (12 romans), N1, N2, N3 (in progress, x romans), La trilogie française, « Avant-fiction », Phénomérides, Marvel, Les Huniers, Arto, Hypocrisies, Les derniers jours (mots) de Pompeo...
NOUVELLES - Mauvaises nouvelles, Nouvelles lentes.
POÉSIE - Chanson d'Ochoa, Ode à Cézanne, Chanson de Kateb, alba serena, Coulures de l'expérience, Analectic Songs, Fables, Jehan Babelin, En voyage, Grandes odes, Saisons, Haïkus dénaturés, Sériatim 1, 2 & 3...
THÉÂTRE - Bortek, Gisèle, Mazette et Cantgetno.
ESSAIS - ARTICLES - Actor (essais), Galère de notre temps (articles).
HYPERTEXTE - [L'Héméron].

Livres publiés chez [Le chasseur abstrait] et/ou dans la RALM (voir ci-dessous).
Quelquefois avec la collaboration de
[Personæ].

 

BIOGRAPHIE
A propos de ce chantier

« Le travail d'un seul homme... » - Ferdinand Cheval.
...Commencé dans les années 80, sans réseau mais avec un assembleur, basic et une extension base de données, le projet "électronique" de ce festin a suivi les chemins parallèles de la technologie informatique grand-public et la nécessaire évolution du texte lui-même.

Il faut dire qu'il avait été précédé d'une longue et intense réflexion sur le support/surface à lui donner impérativement, non pas pour échapper aux normes éditoriales toujours en vigueur aujourd'hui, mais dans la perspective d'une invention propre aux exigences particulières de sa lecture.

Le « site » a subi, avec les ans, puis avec les décennies, les convulsions dont tout patient expérimental est la victime consentante. Cette « longue impatience » a fini par porter des fruits. Comme ils sont ce qu'ils sont et que je ne suis pas du genre à me préférer aux autres, j'ai travaillé dans la tranquillité de mon espace privé sans jamais cesser de m'intéresser aux travaux de mes contemporains même les moins reconnus par le pyramidion et ses angles domestiques.

Et c'est après 15 ans d'activité au sein de la RALM que je me décide à donner à ce travail le caractère officiel d'une édition à proprement parler.

On trouvera chez Le chasseur abstrait et dans la RALM les livres et le chantier qui servent de lit à cet ouvrage obstiné. Et [ici], la grille (ou porte) que je construis depuis si longtemps sans avoir jamais réussi à l'entourer d'un palais comme j'en ai rêvé dans ma laborieuse adolescence. Mais pourquoi cesser d'en rêver alors que je suis beaucoup plus proche de ma mort que de ma naissance ? Avec le temps, le rêve est devenu urgence.

« À ceux-là je présente cette composition simplement comme un objet d'Art ; — disons comme un Roman, ou, si ma prétention n'est pas jugée trop haute, comme un Poème. » - Edgar Poe. Eureka.

www.patrickcintas.fr

 

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2021 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - pcintas@ral-m.com - 06 62 37 88 76

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -