Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Auteurs invités [Forum] [Contact e-mail]
AUTEURS INVITÉS
Depuis avril 2004,
date de la création
du premier numéro
de la RALM.
Germain Droogenbroodt
Navigation

GERMAIN DROOGENBROODT est né en Flandre-Occidentale (Belgique). Il est poète, traducteur et éditeur des Editions POINT (P0ésie INTernationale), fondés en 1984 en Belgique, mais il vit depuis 1987 à Altea, pittoresque ville méditerranéenne en Espagne, où il organise en été Las Noches Poético-Musicales de Ithaca. Il est également vice-président du festival de poésie Mihai Eminescu en Roumanie, co-fondateur de JUNPA (Japan Universal Poets Association) à Kyoto, conseiller artistique du mouvement poétique italien Poetry & Discovery, collaborateur de la publication italienne Margutte et président-de la fondation culturelle Ithaca, fondée en 2008 à Altea, Espagne. 
Ses recueils ont été publiés dans 28 pays, traduits par des poètes tant célèbres comme Bei Dao (Chinois), Fuad Rifka (Arabe), Jana Stroblova et Josef Hrúby (Cheque). Il est également connu pour ses traductions de poésie moderne, ayant traduit des poètes comme Bertold Brecht, Reiner Kunze, Peter Huchel, Miguel Hernández, José Ángel Valente, Mahmoud Darwish et des anthologies de poésie argentine, autrichienne, allemande, catalane, chilienne, espagnole, franco-belge, italienne, mexicaine, nicaraguayenne et même coréenne, japonaise et chinoise. Au total plus de 40 recueils.
Il a été invité à donner des récitals et des conférences dans tous les continents et était invité d’honneur au Congrès Mondial de la Poésie en Corée (1992 et 1997) avec Alan Ginsberg, Vosnesenski et Bei Dao, participant à des festivals de poésie en Argentine, Chine, Croatie, Cuba, Bangladesh, Bulgarie, Danemark, Egypte, Espagne, Inde, Italie, Japon, Kosovo, Lituanie, Macédoine, Malaisie, Maroc, Mongolie, Nicaragua, Roumanie, Russie, Servie, Formose, Thaïlande…

Publications de sa poésie :

- QUARANTE A LA PAROI

- ¿CONNAIS TU LE PAYS, MÉDITATIONS AUX LAC DE CÔME

- PALPABLE ABSENCE

- ENTRE LE SILENCE DE TES LÈVRES

- CONVERSATION AVEC L’AU-DELÀ

- L’AUBE DU CHANTEUR

- LA VOIE

- CONTRELUMIÈRE

- DANS LE COURANT DU TEMPS, MÉDITATIONS AUX HIMALAYA

- LUMIÈRE " DESOMBREE " (DESOMBRADA LUZ)

- LA ROSÉE DE L’AUBE, ANTHOLOGIE

- L’EPHÉMÈRE FLEUR DU TEMPS

- GOUTTES DE ROSÉE

Il a reçu plusieurs prix internationaux, entre autres :

En Belgique : Prix de Poésie P.G. Buckinx pour son recueil "Conversation avec l’au-delà"
En Egypte "Doctorado honoris causa" en littérature pour ses mérites comme poète, traducteur et promoteur de poésie internationale. 
En Espagne el Premio de Poesía Juan Alcaide pour son recueils "En la corriente del tiempo, Meditaciones en el Himalaya)
Au Liban Lauréat du Naji Naaman’s Literary Prize
En Mongolie : le prix "Pegasus" par la Mongolian Academy of Cultura and Poetry
En Roumanie : le Prix Mihai Eminescu pour ses traductions de Poésie internationale au Festival International de Poésie à Craiova
En Macédoine : le Prix Meilleur Poème du Festival en Tetovo et publication dans les prestigieuses "Pléiades" du Festival international de Poésie de Struga 
En Bangladesh le Kathak Literary Prize 2015. 
En Roumanie : au Festival International de Poésie Mihai Eminescu 2015 comme poète le "Grand Prix Mihai Eminescu" et en 2015 et 2017 la "Médaille Mihai Eminescu" pour sa promotion de poésie internationale.
A Kyoto en 2017 le JUNPA Legend Award
En Italie "Il Premio Speziale ", Don Luigi di Liero - Edición IX dans le Capitole de Rome 1.12. 2017
En Francia : Prix International de Poésie de la Académie Européenne de Sciences, Arts et Littérature, Paris 26.1.2018
En Chine : Certificate of Honor pour sa lecture de "The Road" (la Voie) au 3rd YiJing Summit Forum à Wuxi, 5.6.2018
En Italie : Premio Internazionale di Poesía I colori dell’anima, San Remo 2020

Il a été nominé pour le Prix Nobel de Literature 2017.

Quelques critiques littéraires sur sa poésie :

Le Service d’Information des Bibliothèques des Pays-Bas sur le recueil "PALPABLE COMME L’ABSENCE" : "Des poèmes sensibles et méditatives, révélant une virtuosité poétique. Ils séduisent le lecteur par leurs images à la fois subtiles et harmonieuses". 
Bernard Noel, ·L’aube du chanteur " (Amanece el cantor) : " Une belle suite à la mélodie discrète, qui suggère le deuil mais en restant du côté de la vie. La simplicité me touche, le choix du concret "
Hans Bender, éminence grise de la poésie allemande " Une poésie équilibrée, dense et personnelle. Ecriture spéculaire de la réalité" .

Anise Koltz, célèbre poète luxembourgeoise spécifie "C’est une poésie qui appartient à tous les continents, à tous les temps, elle frappe par sa sagesse et son équilibre...".

Thierry Deleu, revue littéraire "Stroom" : " Le recueil "Dans le Courant du Temps, Méditations aux Himalaya" est un pas crucial pour atteindre par le procès de l’écriture une connaissance plus ample de ce qui nous entoure, mais qui n’est pas toujours visible. Ce recueil a été écrit pendant deux périodes de séjour au petit village de Niglath aux Himalaya en Inde. On remarque de suite l’importance du panorama et du cours d’eau, ayant une voie bien propre. Les poèmes subtils et méditatifs dévoilent une virtuosité poétique et touchent le lecteur par leur forme subtile et maîtrisé, riche en images et métaphores, à la fois sensibles et intelligents. Dans la deuxième partie du recueil les vers se dépouillent plus de leur cuirasse cryptique et abstrait afin d’entrer - comme l’eau - dans une région où plusieurs fleuves deviennent un grand fleuve et se réunissent avec la nature dans un procès mystique et philosophique qui passe de immanent au transcendant.

Antonio García Velasco, critique littéraire dans le supplément littéraire du journal "El Diario de Málaga : " Si nous avons cité Juan Ramón Jiménez, nous répétons en abondance. les affinités entre la poésie pure du poète andalous universel (Juan Ramón Jiménez) y la poésie de Germain Droogenbroodt "

Antonio Enrique, poète et critique littéraire, Guadix, Espagne : " Votre interprétation lyrique et symbolique du ZEN m’intéresse particulièrement. J’ai besoin de temps pour réfléchir sur vos poèmes. Ils sont d’une beauté suggestive. Ils sont absorbants, presque obsédants ".

Thachom Poyil Rajeevan, poète, éditeur de Yeti Books, Kerala, Inde "Les poèmes de Germain Droogenbroodt ont une profondeur sereine et montrent une qualité sans pareil dans la poésie universelle contemporaine. Seulement Rabindranath Tagore s’approche de la façon où Droogenbroodt médit sur les mots ".

Penelope Doundoulak, poète grecque : " Vos poèmes sont d’intelligentes pièces d’art avec des sons lyriques,t harmonieux et paisibles ".

Claribel Alegria, grande poète nicaraguayenne "Tes poèmes me fascinent. Ils sont profonds, originaux, universels ".

Naosh Koriyama : poète japonais " Tous les haiku de cette collection sont impressionnants, cette collection a passé les frontières nationales ".


2. ¿Conoces el país ? - Connais-tu le pays Hélène ?
3 janvier 2021
¿Conoces el país ?
Meditaciones en la orilla del lago Como
POEMAS
GERMAIN DROOGENBROODT
ILUSTRACIONES MURIEL TEN CATE
Versión castellana
en  [...]

3. Question
17 janvier 2021

4. La lumière, le temps
28 février 2021
Peinture de John Hacking, Pays-Bas
LA LUMIÈRE
Le jour se lève…
le soleil surgit
du néant
enflamme
celle qui en apparence  [...]

5. Ecrire un poème
21 mars 2021
Rendre l’inaudible
perceptible
remonter les mots perdus
des oubliettes du temps
pénétrer
au plus profond de l’être

6. La voie - Le tao (Editions L'harmattan)
9 mai 2021
LA VOIE - LE TAO
Suivi de "Dans le courant du temps"
(Méditations aux Himalaya)
Germain Droogenbroodt
Traductions françaises : Hélène  [...]

7. Nouveaux poèmes
9 mai 2021
Chaleur
Le souvenir frémit entre mes doigts,
mes yeux fixent le vide à regret,
tandis que les oiseaux désenchantés
partent vers des régions plus  [...]

8. Tout change, tout demeure
23 mai 2021
Peinture de Lo Ch’ing, Taiwan
TOUT CHANGE, TOUT DEMEURE
L’inexprimable est à l’origine
du ciel et de la terre
Lao Tseu
Il s’est tant  [...]

9. Ce qui est caché, reste caché
5 septembre 2021
Lac de Côme, Italie, photo de Germain Droogenbroodt
CE QUI EST CACHÉ, RESTE CACHÉ
Les nuages là-haut sont-ils signes
- mots
ou silence infini  [...]
Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2021 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - pcintas@ral-m.com - 06 62 37 88 76

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -