Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
nouveauté : N3
roman in progress

En ligne : cliquez
C'est comme ça qu'on écrit des livres
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 16 avril 2017.

oOo

la télé n’était plus ce qu’elle avait été
on reconnaissait les mêmes chansons
mais le maquillage ne trompait personne
il y avait un nouveau générique
pas mieux que le précédent mais pas mal
on y voyait une tortue multicolore
mais multicolore pas comme un échiquier
multicolore avec des plans superposés
je ne sais pas si je m’explique bien
le fait est que la tortue était multicolore
elle traversait l’écran de gauche à droite
exactement dans le sens de l’écriture
et elle ne rencontrait rien sur son passage
tiens ? se demandait-on alors avec justesse
elle ne rencontre rien sur son passage
et pourtant elle est multicolore
tout le monde n’est pas multicolore
mais ceux qui le sont le savent bien
quand on est multicolore comme une tortue
on écrit de gauche à droite ce qui est normal
et on rencontre beaucoup de monde
bien sûr si l’écran est vide c’est plus difficile
de rencontrer quelqu’un qui ne s’y attend pas
alors on éteint la télé et on recommence
et c’est exactement la même chose
rien n’a changé
sauf qu’on n’a plus la couleur
ce qui est vraiment très embêtant
la tortue parle alors à l’intelligence
ça fait mal par où que ça passe
et ça se passe dans un concert de gris
ce qui fait qu’on ne comprend pas tout
remarquez, dit le zozo en question
en allumant un pétard au safran
le générique n’est qu’un avertissement
on le prend au sérieux ou pas
la tortue ne rencontre personne
elle a perdu toutes ses couleurs
ça doit bien vouloir dire quelque chose
parce que si on lit bien de gauche à droite
au lieu de faire le contraire
par un goût inconsidéré de la complication
et peut-être même aussi de la contradiction
ce qui est grave pour la survie des tortues
alors on voit bien que c’est un jeu de mots
ce qui veut dire que c’est amusant
mais pas forcément savant
ils sont comme ça à la télé de nos jours
ils jouent avec les mots-images
jusqu’à ce que la couleur ressemble à une panne
c’est fortiche comme trucage de la pensée
et en plus c’est nourrissant
la preuve depuis l’année dernière
on a doublé le volume de notre présence
c’est chouette parce qu’on a l’impression
d’être plus nombreux
en fait comme il y a eu
plus de morts que de naissances
on est effectivement moins nombreux
mais c’est la qualité individuelle qui compte
c’est à cause de nos mains
en forme de pattes de tortues
depuis qu’on n’a plus le droit
de mettre nos doigts dans les prises électriques
on s’amusait à l’ampoule qui s’allume
ça nous donnait un regard terrifiant
en fait on ne terrifiait personne
mais tout bien considéré
il y avait de quoi faire peur
c’est comme ça qu’on écrit des livres

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -