mardi 22 août 2017

   
Peu d'œuvres donne beaucoup d'amour-propre,
beaucoup de travail donne infiniment de modestie.
Balzac.
Revues Ligne éditoriale Participer A la Une Semaines
Cliquez...
<<Numéros
précédents
  La collection

CORTO

<<Poésie
<<essai
devient

la revue
Vidéos

[ICI]
<<Catalogue inédit
inédit Télévision

'hypertexte

Ligne éditoriale ? C'est simple...

Vous n'entrerez dans la maison qu'à la condition d'avoir construit quelque chose. Peu importe que ce soit solide, beau ou à la mode. Peu importe le niveau intellectuel ou artistique. Au moment de frotter vos pieds sur le paillasson, demandez-vous si vous possédez une maisonnette, une cabane, un château ou un gratte-ciel. Car si vous arrivez à la maison, poussant une brouette contenant trois briques, deux tuiles, une panne et un morceau de moquette, que ces matériaux témoignent de la hauteur de votre niveau intellectuel, artistique, professionnel ou autre, vous n'entrerez pas. Vous aurez beau être professeur, artisan impeccable ou penseur à la mode, vous n'entrerez pas si vous ne possédez rien qui ressemble à une construction. Et cette construction, quelle que soit sa dimension, vous engage tout entier. Alors ne lésinez pas : chansons, poèmes, confidences, romans, dégueuli, cri sans thème, tout ce que veut votre esprit pourvu que ce soit construit. Si vous possédez quelque chose de construit, de petit, de grand ou de simple, n'hésitez pas : vous frappez à la bonne porte.

[Lire plus...]

Dans la 
 Espaces d'auteurs
nouveautés tous les lundis

 Pour adresser vos contributions (Comité de lecture) [Contact]

Si vous souhaitez suivre la publication de la RALM, adressez-vous à Patrick Cintas qui vous inscrira sur sa liste personnelle [NEWSLETTER] - Fréquence : 1 semaine. Vous pouvez aussi utiliser notre [TWITTER]. Et même notre [BACKEND].
À la Une
La RALM est en vacances jusqu'au 4 septembre
En attendant, voici quelques lectures d'été
à télécharger aux formats pdf et epub
texte intégral
Régalez-vous, poètes !
Un polar

Henri Valéro
Les dessins polissons
de Pablo*
Toute cette histoire, c'est la vraie vérité...
Anne Muntanyet, privée, enquête
Déjà deux heures que le jeune garçon pêche en ce bord de Saône sans la moindre petite touche. Il lance une fois de plus la cuiller au ras des roseaux, le plus loin possible. Quelques remous significatifs et la fuite de minuscules alevins prouvent qu'un quelconque carnassier doit chasser dans les parages. Ici, en s'approchant d'un vieux quai autrefois destiné au stationnement des péniches et si délaissé aujourd'hui qu'il n'est qu'à grand-peine carrossable, il va pouvoir travailler un peu plus vers le fond. La main gauche activant le moulinet, le souffle presque retenu par l'émotion d'avoir à combattre un « gros ». [suite...]
*...Picasso...
Du gore

Pascal Leray
Série Gore
8 romans
 Les sous-sols de la réalité
 Les limaces de l'effroi et le crépuscule d'Ek Naon
 Carnet de Keanu et autres séquelles
 Se dissoudre dans l'air du temps
 Le lèvement du corps
 Les zombies d'Heliatkal
 Dans l'odeur des néons suivi de L'enfer inférieur- Théâtre abstrait
 Soleil artificiel - Aigreurs d'un mois de mai plutôt maussade
J'avais une affection particulière pour Keanu. Cela peut paraître exagéré de ma part. D'une manière générale, je n'ai jamais éprouvé cette chose qui semble si précieuse et compliquée à vivre, ce qui doit tenir à la façon dont j'ai été jeté au monde. Enfin, ce n'est pas le sujet. Mais je crois précisément que le néant affectif que nous représentions l'un et l'autre a été l'origine et la cause d'un amour infini autant qu'abstrait. Je n'ai pas connu Keanu moi-même... [suite...]

 

La publication reprendra le 4
septembre avec un nouvel
espace d'auteur :
Gilles Teboul.
Bonnes
vacances !
Du métal polarisé

Patrick Cintas
Enculer Marine
revue et corrigée
Avec le dieu que vous aimerez haïr
GOR UR, le Gorille Urinant
Arto Lafigougnasse, lieutenant en quête
Mes amis me veulent du mal ! Où croyez-vous qu'ils amènent leur ami fraîchement recousu là où ça fait mal ? En vacances, oui. Mais pas seulement. Dans un camp de nudistes ! Ah les vaches ! Mort à eux ! J'suis tout neuf côté coutures. Ça saigne plus mais c'est rouge. Et même bleu aux entournures. Quand je crois bander à droite, ça part du côté gauche ! Vous m'direz : pour ce que ça sert, hein, à droite ou à gauche... [suite...]
Dernier numéro

in progress
 La RALM (revue web) se contruit chaque trimestre.
1º) Un auteur est choisi pour être publié dans la revue CORTO (revue papier).
  
Qu'est-ce qu'une revue?
+ la sélection du trimestre
juillet/septembre in progress
En papier ou numérique, une revue littéraire n'est pas un magazine.
On n'y publie pas pour se faire remarquer.
On y est choisi parce que ce qu'on y propose a un intérêt littéraire ou artistique (classique ou moderne).
L'auteur y cède sa place à son art.
Et cela ne peut avoir lieu sans souffle ni générosité.
Si vous proposez quelque chose, ne vous contentez pas de donner, ou de prêter, un échantillon de votre talent. Pensez plutôt à présenter votre travail pour en montrer l'intérêt.
Patrick Cintas
Responsable de la publication
 2º) Un choix de textes est publié chaque semaine pendant tout le trimestre :
Semaines
juillet/sept 2017 - nº 100
entretenues par Daniel Aranjo, Gilbert Bourson, Patrick Cintas, Daniel de Cullá, Jean-Michel Guyot, Pascal Leray, Stéphane Pucheu, Henri Valero, Robert Vitton, le groupe Personæ — et prochainement Gilles Teboul.
Semaines en cours
Derniers articles publiés

La rédaction

L'approbation du public est à fuir par-dessus tout. Il faut absolument empêcher le public d'entrer si l'on veut éviter la confusion. J'ajoute qu'il faut le tenir exaspéré à la porte par un système de défis et de provocations. André Breton - Manifeste 1930.

Espace de Pascal LERAY

L’anarchie, stade suprême du sérialisme (qui, en retour, en est la concrétisation). Parce que les éléments de la série sont uniques, c’est-à-dire autonomes (quoique interdépendants). Ainsi, la série se conçoit comme une grappe plus ou moins dense (de 1 à n éléments), autonome et correllée avec d’autres séries. L’événement non répété est sériel ; une famille d’événements différenciés et associés par leurs quelconques caractéristiques, jamais répétés eux-mêmes et cette série ne se répétant jamais telle. (Dictionnaire critique et raisonné du signifiant série et de la poétique sérielle)

Chantier en cours :
Dictionnaire critique et raisonné du signifiant série et de la poétique sérielle

chez [Le chasseur abstrait]
Chantier de Patrick Cintas

Patrick Cintas anime la RAL,M depuis avril 2004.

Chantier en cours :
Le voyage en France

L’horreur, ce sont ces livres d’un autre temps, écrits dans toutes les langues lisibles, sauf la mienne.

Le sujet ? Mais vous ! Vous et moi. Moi et le reste du monde. Le reste du monde et ce qui reste encore pour que ça ait l’air d’un tout. La manière ? Comme ça, sur le fil, d’un mot à l’autre, d’un jour à l’autre qui n’est pas forcément le suivant, à travers des nuits dont je ne peux encore rien dire, sur le fil du désir, ai-je suffisamment dit qu’il s’agit de désir ? Le souffle ? Aléatoire, vous le savez bien. Entre deux rideaux.

chez [Le chasseur abstrait]
Espace de Gilbert BOURSON

Après une longue carrière de metteur en scène et auteur au théâtre, Gilbert Bourson a entrepris de publier son œuvre poétique et narrative avec la complicité du Chasseur abstrait. L’ampleur de cette geste peut être mesurée ici.

Chantier en cours :
Portraits et propos à vue de perdrix

chez [Le chasseur abstrait]
L’inconnu sans ami de Jean-Michel GUYOT

L’impuissance de toute littérature, le dégoût qu’elle inspire, et dans le même temps la nécessité d’écrire et de travailler, voilà l’arc bandé par Georges Bataille et quelques autres.

Entre tous, Bataille aura permis de décocher quelques flèches vénéneuses qui ont volé loin.

Elles n’ont pas encore touché leur cible. Elles vibrent dans la solitude des œuvres.

Mais les œuvres, qui s’en soucie ?

chez [Le chasseur abstrait]
Le zinc de Robert VITTON

Je tisse, je m’escrime dans ce vingt-et-unième siècle comme je l’ai fait dans le vingtième et comme je le ferai dans le trentième. La succession des jours, des ans, des époques nous offre des traces, des indices, des signes, des trouvailles, des énigmes, des clefs, des outils, et par conséquent des langages. L’évidence même, j’ai à ma disposition toutes les modernités révélées. J’ai à ma disposition les onomatopées caverneuses, les plaintes et les cris gutturaux, les grommellements et les gueulements caserniers, les accents des tours babéliques des banlieues, les verbiages salonnards, les babillages commerciaux et industriels, les incantations des fées féodales de la Finance, les anônnements bâtés, entravés de la main-d’œuvre, les ricanements édentés de la Misère…

chez [Le chasseur abstrait]
Produire du sens de Stéphane Pucheu

Pour Stéphane Pucheu, du XVIIe siècle classique au XXe nouveau, il n’y a qu’un pas. Et il le franchit dans le genre nouvelle. Il en a publié plusieurs volumes chez Le chasseur abstrait et quelques autres dans les pages de la RALM. Littérature qu’il qualifie d’« abstraite » élaborée, dit-il encore, sur « un ensemble de lectures classiques et modernes, académiques et originales. » Il s’en explique d’ailleurs dans ses essais publiés ici-même.

chez [Le chasseur abstrait]
Espace de Gilles Teboul

...en septembre avec la nouvelle version en ligne de Discours sur la tombe de mon supérieur hiérarchique

Gilles Teboul se définit lui-même comme un scribe, ou bien…comme un ouvrier de bureau travaillant dans un open space. Il n’a pas trouvé d’autre terme pour définir ses fonctions. Encore plus que les structures, ce sont les hommes et les femmes rencontrés, ou simplement côtoyés, dans ces entreprises, qui l’ont inspiré. Au sein de ce (petit) univers bureaucratique, où s’épanouit la (toute) petite bourgeoisie française, comment fonctionne un être humain lorsqu’il dispose d’une parcelle de pouvoir ? Lorsqu’on lui a assigné une fonction de manager ? Quel usage en fait-il ? Quelles sont ses limites ?

chez [Le chasseur abstrait]
GROUPE PERSONÆ

Les uns se groupent pour s’entrecaresser à coups de recensions alambiquées. D’autres, comme Renaud Alixte, Patrick Cintas, Romain Gambois, LUCE et Pierre Vlélo, n’ont pas d’autre intention que de s’aider à créer. Ce n’est pas un spectacle destiné à entretenir une fausse reconnaissance, mais une activité secrète dont personne ne saura jamais rien. Et chemin faisant, la poésie conserve ce qui fera toujours la différence : l’honnêteté et la sincérité. Et, pourquoi ne pas le dire, des talents uniques en France, bien loin des gémissements et léchouilles des coureurs de dots et des courtisanes.

Chantier en cours :
Projet BABELIN

chez d'autres éditeurs
Espace d’Henri VALERO

Henri Valéro est un aventurier qui s’est tardivement assagi en fondant enfin une petite famille. En auto, parfois bateau ou avion-stop, il a découvert bien des horizons avant de naviguer quinze ans sur ses trois voiliers. Il a vécu de mille et un métiers puis de sa peinture (huiles aquarelles et acryliques), assez souvent aussi de la plongée sous-marine. Aujourd’hui, c’est le démon de l’écriture qui le démange mais il est bien loin encore d’en toucher d’autres bénéfices qu’une intense satisfaction personnelle. Romans, policiers, courtes nouvelles, contes pour enfants et pamphlets à l’encre vitriolée remplissent désormais sa besace.

chez d'autres éditeurs
Espace de Daniel ARANJO

Organisateur du colloque sur les Fantaisistes (USTV, 2001) et du colloque Saint-John Perse. MC HDR de litt. comparée à l’USTV depuis 1999 ; enseigne la littérature comparée, en Faculté des Lettres et aussi de Droit (enseignement option « Droit et Littérature »). Auteur d’ouvrages sur Salah Stétié, poète arabe, sur Saint-John Perse et la Musique (illustré par R. Petit-Lorraine), sur Miguel Torga, l’Ecole Fantaisiste, Paul-Jean Toulet, etc., et de 300 articles ou communications. Prix de la Critique 2003 de l’Académie Française. Collaborateur du Théâtre du Nord-Ouest (Paris 9°) qui a créé trois de ses textes (le dernier, « Les Choéphores » en avril 2006).

Chantier en cours :
Sapphô, fragments d’éternité

chez d'autres éditeurs
Espace de Daniel de Cullá

Chroniqueur infatigable, poète bois-sans-soif et artiste plastique moderne sans concession, Daniel de Cullá est un des plus anciens de la RALM. Satiriste, humoriste, fabuliste... ses tentacules explorent l’espace du web pour laisser la trace d’un Espagnol digne des meilleurs baladins. La Aventura de Bien o Mal Escribidor : « Así, a bote pronto, hacer un repaso de mi vida y milagros como escritor es un poco arduo, pues mi escribanía, papelera o mueble para escribir es rica en historias verídicas, con sus alegrías y tristezas, como el propio desarrollo de la Vida misma, y la miseria de su espectáculo. »

chez [l'auteur]

Plus...

La poésie a des racines.
Cultivez-la !
Sans cette culture,
le comité de lecture vous enverra sur les roses.
Sofia ISUS - El bronce de los sueños - Una tarde en el Museo Picasso de Barcelona - Poemas de Santiago Montobbio - Dibujos de Sofia Isus
Rolando REVAGLIATTI - 2ª edición-e (corregida) de "Trompifai" de Rolando Revagliatti
Poésies de Santiago MONTOBBIO - El bronce de los sueños - Una tarde en el Museo Picasso de Barcelona - Poemas de Santiago Montobbio - Dibujos de Sofia Isus
Raquel Jaduszliwer - Raquel Jaduszliwer - Recuerdo a Tadeuz Kantor y su cruce de expresionismo desesperado - Entrevista realizada por Rolando Revagliatti
Stephen BLANCHARD - Stephen Blanchard - Hors Je (recueil)
Serge MUSCAT - Les déterminations sociales de l’art
Jesús Quintanilla Osorio - Lutero en la dieta de worms
Patricio Armando SANCHEZ - Le festin
Patricio Armando SANCHEZ - Mediterráneo
Patricio Armando SANCHEZ - Una poesía de la infancia y del exilio - por Cristián Vila Riquelme
Le parapluie rouge - Le parapluie rouge de Patricio Sanchez - par Jean-Paul Giraux
Patricio Armando SANCHEZ - « Les Disparus » - hommage et dénonciation par la poésie dans les temps tristes au Chili de Pinochet - par Barbara d’Osualdole
Patricio Armando SANCHEZ - Gracias
Patricio Armando SANCHEZ - Teatro Palet
Patricio Armando SANCHEZ - Pequeña biografía del energúmeno
Patricio Armando SANCHEZ - La terre entière
Patricio Armando SANCHEZ - Le vieux chêne
Rolain DELINOIS - La Tour
Patricia LARANCO - Franchir
Patricia LARANCO - Les champs
Patricia LARANCO - Quelque part...
Patricia LARANCO - Vide intérieur
Entrevista en tramos-e - Raquel Jaduszliwer - Recuerdo a Tadeuz Kantor y su cruce de expresionismo desesperado - Entrevista realizada por Rolando Revagliatti
Espace de François OLÈGUE - CORTO 31 - François Olègue - Cinq cris d’un Immortel en puissance
Editos - Nº 100 - juillet 2017 - François Olègue - Cinq cris d’un Immortel en puissance & Patrick Cintas - ’Hypertexte
2017 - Nº 100 - juillet 2017 - François Olègue - Cinq cris d’un Immortel en puissance & Patrick Cintas - ’Hypertexte

 

Espaces d'auteurs

Ces auteurs ont bien voulu animer des espaces plus proches de leurs préoccupations que le sommaire de la RAL,M toujours un peu généraliste. Ces espaces constituent du même coup le cœur de la revue et leurs projets respectifs nous rapprochent nettement d'une revue qui serait pleinement assumée.

Survolez avec la souris pour voir le nom de l'auteur et cliquez sur les photos.

 

Invités
[ICI]

La RALM a publié à ce jour plus 12000 articles (+ de 7000 sont en ligne), soit une moyenne de 1000 articles par an. Rubriques : Poésie, Roman-Nouvelles, Essais, Entretiens, etc.

Les articles sont référencés (ainsi que leurs auteurs) par Google et figurent toujours dans les [Numéros de la RAL,M...]

Vous pouvez aussi [Rechercher...]

ou consulter le [plan du site...]

Si vous souhaitez participer, cliquez ici [Contact...] (Comité de lecture)

 

Sites

 

Patrick Cintas Matorral

 

Valérie Constantin

 

...un espace musical

Bientôt... En attendant, consultez nos rubriques "Musique".

[Pascal Leray...]

[Patrick Cintas...]

 

La RALM est publiée par
Le chasseur
abstrait
éditeur

Que publions-nous ?
Des livres traditionnels « en papier » destinés à la librairie et, pour les auteurs qui le souhaitent, leurs versions numériques au format Kindle d'Amazon et au format epub chez Fnac et Kobo. SANS DRM.


Qui publions-nous ?
Des écrivains, pourvu que, dans le « créneau » où ils ont choisi de s'exprimer, ils excellent : de la chanson à la poésie la plus difficile d'accès, du roman traditionnel aux compositions complexes de la modernité, de la réflexion pragmatique aux pensées les plus aventureuses — nous n'avons de limites que le talent et l'honnêteté intellectuelle.


Editer chez Le chasseur abstrait
en savoir >> Plus...
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.

Contact

Dépôt légal: ISSN 2274-0457