mardi 30 août 2016

   
La liberté est cannibale.
LUCE
La RALM sera de retour le 5 septembre.
Revues RALM (web) et CORTO (papier)
Cliquez...

<<Numéros
précédents
  La collection

CORTO

<<Poésie
<<essai
devient

la revue
Numéro
vidéo

CD prévu...
Ligne éditoriale
Littérature populaire, savante, scission typiquement française qui correspond au trobar leu et au trobar ric des troubadours eux-mêmes héritiers de la tradition andalouse qu'on retrouve intacte dans la culture gitane : cante chico et cante intermediario. L'amateur de littérature ne manquera pas d'ajouter que toute la littérature française, en tous cas jusqu'à Stéphane Mallarmé, s'est appliquée non seulement à supprimer le troisième et nécessaire palier, mais aussi et surtout à en démontrer l'inutilité et donc, dans un sens cartésien, la nuisance. L'aristocratie et sa bourgeoisie, doublées d'une domesticité impitoyable, ont formé l'esprit français, curieux phénomène toujours en déclin, comme l'y contraint sa nature même de mutilé. Heureusement, Mallarmé a su greffer la prothèse nécessaire équivalente au trobar clus, exploration de l'obscurité, et au cante jondo, plongée dans les profondeurs. Hélas, encore de nos jours, de médiocres écrivains tiennent le haut du pavé en appliquant le bon vieux principe hexagonal : importer, adapter et protéger. Pourtant, l'existence elle-même se charge le plus souvent de contredire l'auteur à succès officiel en poussant d'autres personnages dans le labyrinthe du noir et du complexe. [Lire plus...]
tous les lundis

 Pour adresser vos contributions (Comité de lecture) [Contact]

Derniers articles

Juillet/septembre RALM nº 96

Semaines de la RALM
Espace de Pascal LERAY
L’inconnu sans ami de Jean-Michel GUYOT
Chantier de Patrick Cintas
GROUPE PERSONÆ
Espace de Gilbert BOURSON
Espace de Daniel de Cullá
Produire du sens de Stéphane Pucheu

 

 

Plus...

Ronaldo CAGIANO - Exils
Gustavo de CASTRO - Comme je ne parle pas chinois...
Marcio CATUNDA - Les astres
Espace de Gabriel IMPAGLIONE - Isla Negra no 426
À propos de Santiago MONTOBBIO - La poesía es cuestión de vida - por María García Esperón
Antipodes poétiques - Antipodes poétiques (5) - poètes brésiliens traduits par François Olègue
Carnets tropicaux - Il y avait des aurores qui chassaient la nuit...
Cyberpoèmes - Cyberpoèmes (2)
À propos de Santiago MONTOBBIO - Vanuitmijndonkereraam / Desde mi ventana oscura
Fire & forget/poésie-tracts - Fire & forget/poésie – tract 15 - DAN GIRAUD
Espace de Gabriel IMPAGLIONE - Isla Negra no 422
Entrevista en tramos-e - Orlando Van Bredam : sus respuestas, poemas y minificciones - Entrevista realizada por Rolando Revagliatti
Mathias RICHARD - s y n - t . e x t - de Mathias Richard
2016 - Nº 96 - juillet 2016 - Spalas - poème de Jules Sarabande
Editos - Nº 96 - juillet 2016 - Spalas - poème de Jules Sarabande

 

Patrick Cintas Matorral

 

Valérie Constantin

 

Parution

 

 

...un espace musical

Bientôt... En attendant, consultez nos rubtiques "Musique".

[Pascal Leray...]

[Patrick Cintas...]

 

La poésie a des racines.
Cultivez-la !
Sans cette culture,
le comité de lecture vous enverra sur les roses.

chaque trimestre

[LIRE...]


Qu'est-ce qu'une revue?

En papier ou numérique, une revue littéraire n'est pas un magazine.
On n'y publie pas pour se faire remarquer.
On y est choisi parce que ce qu'on y propose a un intérêt littéraire ou artistique (classique ou moderne).
L'auteur y cède sa place à son art.
Et cela ne peut avoir lieu sans souffle ni générosité.
Si vous proposez quelque chose, ne vous contentez pas de donner, ou de prêter, un échantillon de votre talent. Pensez plutôt à présenter votre travail pour en montrer l'intérêt.

Patrick Cintas
Responsable de la publication

La RALM (revue web) se contruit chaque trimestre.

1º) Un auteur est choisi pour être publié dans la revue CORTO (revue papier).

2º) Un choix de textes est publié pendant tout le trimestre :

 


entretenues par Gilbert Bourson, Patrick Cintas, Daniel de Cullá, Jean-Michel Guyot, Pascal Leray, Stéphane Pucheu et le groupe Personæ.
Voir ci-contre la production du trimestre.
!CHANTIER 2016 :
Gilbert Bourson, Patrick Cintas et Pascal Leray ont ouvert des chantiers particulièrement ambitieux.
À la Une

Patrick Cintas

dans la série caNNibales

Papas nazis, dadas nazis

roman

JPEG - 45.5 ko
En l’an 19.., Harold H. Harrison tua de sang-froid un Japonais, Ted T. Wayne — T. pour Toshiro. Ce dernier fut retrouvé dans son appartement de Pasadena, la gorge ouverte et une expression de grande félicité sur le visage. Il était nu dans son lit, n’avait subi aucun outrage sexuel apparent et n’avait fait l’objet d’aucun larcin. Le lendemain, on retrouva dans une poubelle la tête souriante d’un autre Japonais, Mr William B. Takata — B. pour Bob. Et pendant les trois mois qui suivirent, dix-huit Japonais des deux sexes furent égorgés, quelquefois décapités, jamais violés et rarement dépouillés de leur carte de crédit. La communauté japonaise de Santa Rosa, la plus touchée, entra en rébellion et provoqua la fameuse réaction policière dite De La Rose. Depuis, des années ont passé. Que dis-je ? Des décennies. Et plus aucun japonais des États-Unis d’Amérique n’a été assassiné dans les conditions décrites plus haut. La thèse d’une vengeance de secte fut un moment envisagée. Une douzaine de romans ont été écrits par la suite sans apporter la moindre preuve des hypothèses qui y étaient considérées comme des solutions définitives.

Je ne prétends pas m’associer à cette littérature de gare. Je n’ai d’ailleurs assassiné aucun Japonais. Et je n’ai jamais mis les pieds aux USA. Pourtant, HHH, comme on l’appelait dans tous ces romans, sans doute à la suite d’un accord éditorial, HHH m’inspira. Il m’inspira non pas un roman de plus à ajouter à la série de ses crimes, mais ma propre aventure. Disons-le sans plus attendre : je suis un assassin.

Et pour ajouter au piquant de la scène, je suis un assassin en série.

N : Papas nazis, dadas nazis - lire >> la suite...
Semaines

 

PERSONÆ

groupe

Les uns se groupent pour s'entrecaresser à coups de recensions alambiquées. D'autres, comme Renaud Alixte, Patrick Cintas, Romain Gambois, LUCE et Pierre Vlélo, n'ont pas d'autre intention que de s'aider à créer. Ce n'est pas un spectacle destiné à entretenir une fausse reconnaissance, mais une activité secrète dont personne ne saura jamais rien. Et chemin faisant, la poésie conserve ce qui fera toujours la différence : l'honnêteté et la sincérité. Et, pourquoi ne pas le dire, des talents uniques en France, bien loin des gémissements et léchouilles des coureurs de dots et des courtisanes.
     
Semaine du groupe PERSONÆ - en savoir >> Plus...

 

Pascal Leray

auteur

L'anarchie, stade suprême du sérialisme (qui, en retour, en est la concrétisation). Parce que les éléments de la série sont uniques, c'est-à-dire autonomes (quoique interdépendants). Ainsi, la série se conçoit comme une grappe plus ou moins dense (de 1 à n éléments), autonome et correllée avec d'autres séries. L'événement non répété est sériel ; une famille d'événements différenciés et associés par leurs quelconques caractéristiques, jamais répétés eux-mêmes et cette série ne se répétant jamais telle. (Dictionnaire critique et raisonné du signifiant série et de la poétique sérielle)
!CHANTIER 2016 : Dictionnaire critique et raisonné du signifiant série et de la poétique sérielle.
Semaine Pascal Leray - en savoir >> Plus...

 

Jean-Michel Guyot

poète, narrateur, essayiste

L'impuissance de toute littérature, le dégoût qu'elle inspire, et dans le même temps la nécessité d'écrire et de travailler, voilà l'arc bandé par Georges Bataille et quelques autres.

Entre tous, Bataille aura permis de décocher quelques flèches vénéneuses qui ont volé loin.

Elles n'ont pas encore touché leur cible. Elles vibrent dans la solitude des œuvres.

Mais les œuvres, qui s'en soucie?

J'aurai écrit pour rejoindre les autres, avec souvent l'espoir de changer un peu la donne, avec l'ambition de dévier le malheur vers des eaux plus claires.

Je n'y suis pas entièrement parvenu.

Le malheur est coriace. Il est vrai qu'il a de nombreux alliés et qu'il sait trouver des appuis jusque chez ceux et celles qu'il tourmente…

Restent - subsistent ? - alors des textes, nombreux, très nombreux, comme des graines de bonheur pas encore germées que je dissémine au hasard de ma vie.

Pas seulement.

Mes textes - c'est tout ce que je leur souhaite - ne sont pas que des traces laissées dans la neige ou la boue, ce sont avant tout des signes d'amitié lancé à l'inconnu sans ami, mais - c'est pure merveille - de signe en signe, ce n'est pas un nouvel amour qui est né dans l'écheveau du temps, mais un amour nouveau, et c'est bien ainsi.

Semaine Jean-Michel Guyot - en savoir >> Plus...

 

Gilbert Bourson

poète, narrateur

Après une longue carrière de metteur en scène et auteur au théâtre, Gilbert Bourson a entrepris de publier son œuvre poétique et narrative avec la complicité du Chasseur abstrait. L'ampleur de cette geste peut être mesurée ici.
!CHANTIER 2016 : Portraits et propos à vue de perdrix.
Semaine Gilbert Bourson - en savoir >> Plus...

 

Daniel de Cullá

écrivain espagnol

Chroniqueur infatigable, poète bois-sans-soif et artiste plastique moderne sans concession, Daniel de Cullá est un des plus anciens de la RALM. Satiriste, humoriste, fabuliste... ses tentacules explorent l'espace du web pour laisser la trace d'un Espagnol digne des meilleurs baladins. La Aventura de Bien o Mal Escribidor : « Así, a bote pronto, hacer un repaso de mi vida y milagros como escritor es un poco arduo, pues mi escribanía, papelera o mueble para escribir es rica en historias verídicas, con sus alegrías y tristezas, como el propio desarrollo de la Vida misma, y la miseria de su espectáculo. »
Semaine Daniel de Cullá - en savoir >> Plus...

 

Stéphane Pucheu

narrateur

Pour Stéphane Pucheu, du XVIIe siècle classique au XXe nouveau, il n'y a qu'un pas. Et il le franchit dans le genre nouvelle. Il en a publié plusieurs volumes chez Le chasseur abstrait et quelques autres dans les pages de la RALM. Littérature qu'il qualifie d'« abstraite » élaborée, dit-il encore, sur « un ensemble de lectures classiques et modernes, académiques et originales. » Il s'en explique d'ailleurs dans ses essais publiés ici-même.
Semaine Stéphane Pucheu - en savoir >> Plus...

Patrick Cintas

auteur, éditeur

Patrick Cintas anime la RAL,M depuis avril 2004.
 

* Nouveau *

Site de lecture

 
>>La rivière Noire... >>N et les caNNibales...
!CHANTIER 2016 : Le Voyage en France.
Semaine Patrick Cintas - en savoir >> Plus...
Semaines

L'approbation du public est à fuir par-dessus tout. Il faut absolument empêcher le public d'entrer si l'on veut éviter la confusion. J'ajoute qu'il faut le tenir exaspéré à la porte par un système de défis et de provocations. André Breton - Manifeste 1930.

 

Espaces d'auteurs

Ces auteurs ont bien voulu animer des espaces plus proches de leurs préoccupations que le sommaire de la RAL,M toujours un peu généraliste. Ces espaces constituent du même coup le cœur de la revue et leurs projets respectifs nous rapprochent nettement d'une revue qui serait pleinement assumée.

Survolez avec la souris pour voir le nom de l'auteur et cliquez sur les photos.

 

Invités
[ICI]

La RALM a publié à ce jour plus 12000 articles (+ de 7000 sont en ligne), soit une moyenne de 1000 articles par an. Rubriques : Poésie, Roman-Nouvelles, Essais, Entretiens, etc.

Les articles sont référencés (ainsi que leurs auteurs) par Google et figurent toujours dans les [Numéros de la RAL,M...]

Vous pouvez aussi [Rechercher...]

ou consulter le [plan du site...]

Si vous souhaitez participer, cliquez ici [Contact...] (Comité de lecture)

2004/2016 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS. - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.

Contact

Dépôt légal: ISSN 2274-0457