Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
"M" génération
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 8 juin 2014.

oOo

Chers lecteurs,

J’ai écris « M » génération à la mémoire d’un frère que je ne connaissais pas et en hommage à tous ceux qui continuent le combat.

Le 5 juin 2013 est mort un fils, sous les coups d’un cancer plus féroce que la leucémie qu’il avait fait abdiqué à son profit, le fascisme, et son implacable mépris pour la vie.

Il n’était pas parfait, mais il était parfait, car il se battait pour les autres et qu’il osait dire « -Je suis contre… ». Il était mon frère, il était ton frère, il était son frère, il était l’essence, il était l’espoir, il était le feu.

Il est le fils de France qui est mort. Il est l’homme à qui on a ôté la possibilité d’inspirer l’enfant qu’il n’a jamais eu. Il est devenu malgré lui une source d’inspiration pour les poètes damnés et les citoyens épris de justice et de liberté.

Beaucoup de nos sœurs et de nos frères sont tombés dans le plus grand silence, il est de notre devoir d’être les gardiens de leurs flammes, n’ayons pas peur de les nourrir de notre sang, arrive l’aurore des cœurs ardents, car une partie de l’humanité a accepté d’apprendre.

Un citoyen révolté

Un poète révolté

Orphée

« M » génération

Une partie de notre âme est morte, mais le souffle de sa volonté a su trouver sa place en nous,

Des chants de larmes s’élèvent dans nos cœurs

Un fils est mort, mais pas l’espoir

Il était le fruit d’une époque sans gloire

Un lion parmi les moutons, un destructeur de peur

Quelle est donc cette époque qui donne la mort à ses fils pour s’être opposés à elle ?

Génération Maudite, génération Méric.

Cette perte injustifiée a donné naissance à des champs entiers de poings levés,

De nos mains d’ouvriers de la vie pour chaque monstre nous creuserons une tombe

Notre frère est mort, mais pas son rêve d’un monde meilleur

Je refuse d’accepter que pour cet enfant il était l’heure

Il était un homme parmi les ombres, un destructeur de cons

Quelle est donc cette époque qui tue l’avenir de ses enfants ?

Génération Maudite, génération Méric.

Des monstres politiques, aux monstres fascistes,

Des monstres médiatiques, en passant par les monstres économiques,

De relations consanguines en relation consanguines

Ne peut naître qu’un ADN affaibli

Nos cœurs brûlants sont l’annonce de la chute de votre arachnéen empire

Quelle est donc cette époque capable de priver d’amour et d’humanité ses filles et ses fils ?

Notre époque est celle des illusions perdues

La majorité des hommes ne sont ni libres, ni frères, ni égaux

Je suis fier d’être de cette minorité capable d’abreuver la soif de l’autre

L’avenir est un roseau qui trouvera sa force dans la lutte

Car malgré la noirceur de nos regards

Nous sommes de la génération du combat et de l’espoir

Willy"Orphée"Procida

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -