Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
NATURALISME
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 14 février 2017.

oOo

Le naturalisme est l’aile radicale du réalisme. Comparer les projets de Balzac et de Zola. C’est ce qu’on a toujours fait. Zola se réclame de Balzac. Mais surtout Emile Zola fait de la méthode expérimentale son cheval de bataille. Ses références : Darwin, Claude Bernard. Le radical-réalisme de Zola est un refus d’esthétiser le réel.

Le scandale de L’Assommoir.

Lorsque Zola publie L’Assommoir, l’Europe entière crie scandale. C’est ce qui m’intéresse. Ce qu’on voyait, c’était un homme qui se trainait dans la boue.

Thérèse Raquin est le premier de ces romans expérimentaux. Thérèse Raquin est toute entier conçu sur une corde raide : le désir.

De la passion, ou du désir, au meurtre. Puis au remord, à la folie et l’hallucination enfin. Fréquence de ce mot dans les derniers chapitres du livre.

Les préfaces de Zola : préface de Thérèse Raquin, de la série des Rougon-Macquart, dans La Fortune des Rougon ; puis la préface de L’Assommoir, qui contient quelques forts propos.

Comme Flaubert, comme Balzac, comme même les Parnassiens, d’une toute autre façon, Zola ne fait que tenter de sortir du romantisme : La Joie de vivre, dont la composante autobiographique est avérée, tient du pastiche du romantisme, avec la mer, la falaise, etc. Son personnage hanté par la mort.

D’un côté des fresques — rudement impressionnantes : L’Assommoir, Germinal... de l’autre de petits ouvrages, plus resserrés, Thérèse Raquin. Entre les deux, La Joie de vivre. Les pages sur la puberté de Pauline et celles qui relatent son accouchement sont parmi les plus belles qu’on ait eu à lire, n’est-ce pas ?

Pornographie de Nana. Toutes les fortunes de Paris viennent s’engloutir dans son hôtel particulier. Sémantique sérielle du nom de Nana, Nana nue... Et la destruction morale de l’autre pauvre vieux con... (retrouver son nom : il ne faudrait pas que de pareilles grossièretés passent dans le journal).

La transformation du langage de la narration dans L’Assommoir. Contaminé par le parler peuple de Zola, ce « moule très travaillé » qu’il évoque dans sa préface.[insérer des exemples] Importance du discours indirect libre dans cette entreprise de contamination.

Le souci de l’efficacité. Le naturalisme n’aura jamais été qu’une machine de guerre pour Zola, qui ne se plaisait, de son propre aveu, qu’à voir les écoles théoriques s’affronter. L’art est barbare.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.

Contact

Dépôt légal: ISSN 2274-0457