Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
Navigation
Génèse des séries
Véritables blocs - Chantiers 21 et 22

[E-mail]
 Article publié le 25 novembre 2018.

oOo

Où sont les véritables blocs ?

A chaque fois une tension entre deux vérités. L’entièreté intègre d’un côté, la manifestation saillante de l’autre.

L’une - la première - semble stable en première évidence. C’est un leurre.

On se dit : « Je vais reprendre ce cahier dans son entièreté ». Et dans les faits, on en abandonne peut-être un quart, un tiers.

De ce qu’on écrit, peut-être un quart ou un tiers de la production réelle s’évanouit dans une sorte d’inconscience ou de cécité. Il y a des choses que l’on a fait et que l’on ne voit pas parce que cela se fond dans le paysage, en quelque sorte.

L’entièreté intègre n’est pas une réalité illusoire mais elle est mouvante à travers le temps et les excitations nerveuses : « Je n’ai rien fait ! Rien ! Rien ! »

De l’autre côté, la manifestation saillante paraît immédiatement instable. On le sait : il y a des saisons, des époques qui à travers le temps se correspondent.

Quand on dit : « je me sens relié à mon antiquité », il est effectif qu’on se sent relié à une certaine antiquité. En 2008, je me sens relié à 1992. En 2010, à 1996. Pas vous ?

Cette fois, les parcelles textuelles n’inexistent pas de façon radicale comme dans le silence paysager de l’entièreté intègre. Elles observent plusieurs états, de l’inconsistance affective à l’absorption identificatoire totale. On voit les choses dans leur réalité matérielle, on ne peut s’en saisir comme un univers dont on n’aurait aucune clé.

Et cette consistance variable des productions antérieures et antiques peut observer un rythme extrêmement rapide, peut-être même quotidien même si on peut, sur des périodes plus larges, identifier, récursivement, des phases, des périodes.

Les véritables blocs sont temporaires. On ne s’interdit pas une pensée définitive : on en constate l’impossibilité.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

 

Site officiel [>>

 

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2021 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - pcintas@ral-m.com - 06 62 37 88 76

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -